Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Lille : Monsieur Jean, back to the 90's

Une journée à Lille et puis s'en va. Pour ce dîner, j'ai choisi Monsieur Jean, une institution lilloise. Un voyage dans le temps aussi...

Monsieur Jean restaurant Lille
Monsieur Jean

Je vous convie ici à une aventure pas commune, un saut dans l'espace-temps ou peut-être la Quatrième Dimension allez savoir... Ce mercredi soir, je tente un peu au hasard une jolie adresse, Monsieur Jean. Le bâtiment situé juste derrière la bourse date du XVIIème siècle nous affirme-t-on. Soit. A l'intérieur, si les boiseries sont bien au rendez-vous, la déco date plutôt du début des années 2000 (au mieux).

C'est un choix. La moquette au sol me rappelle d'autres endroits où l'on ne mange pas, mais ça, c'est une autre histoire. Pour m'accueillir, quelqu'un qui pourrait bien être la patronne, le sourire à l'envers. Manifestement, ça ne semble guère lui faire plaisir d'accueillir des clients...

Quand elle parle, son nez bouché indique peut-être l'une des raisons de sa mauvaise humeur : elle est malade ! Avec un peu de chance, elle ne s'occupe pas du service pour éviter de malencontreuses contaminations?

Manque de chance... elle participe à la grande ronde des plats !

La carte joue du côté de la tradition légèrement revisitée. Très bien. Après mon exceptionnelle expérience du déjeuner au Clarance, un peu repos émotionnel ne peut pas me faire du mal. Je suis fragile vous savez.

Tartare de st Pierre kumkwat et agrumes restaurant Monsieur Jean Lille
Tartare de st Pierre kumkwat et agrumes

L'assiette arrive. Ouf, c'est l'un des serveur sans la goûte au nez qui me l'apporte ! Présenté en jolie ronde dans une assiette rebondie, flashback dans les années 90 ! Et dans les saveurs, même topo. C'est bon, mais très monocorde. On s'ennuie ferme avec cette assiette. 

"Bling bring breding" ! Tient, la gentille patronne de bon poil a déposé des assiettes vides à la plonge qui se trouve manifestement juste derrière une porte qui donne sur la salle. Etonnant...

Monsieur Jean Restaurant Filet de Carrelet/ Ecrasé de pomme de terre/ Jus à la coriandre -Lille
Filet de Carrelet/ Ecrasé de pomme de terre/ Jus à la coriandre

Pendant ce temps, des assiettes - remplies celles-là - attendent sur un guéridon sagement, que quelqu'un daigne les apporter à une table... De longues minutes s'écoulent. Dommage pour ces assiettes chaudes ! Ca y est ! La patronne est de retour ! Après une quinte de toux étouffée par sa main, elle se saisit de ces dites assiettes. Ces clients-là auront tout gagné !

Oublions cette affaire pour le plat : un filet - magnifiquement épais - de carrelet avec une "écrasé de pommes de terres" et girolles. Gourmand sur le papier, et c'est malheureusement le goût du papier qui surnage tant la cuisson du filet est loupée... Carton? Coton? Entre les deux, mais bien trop cuit en tout cas. Quel gâchis ! 

Je termine par l'assiette de fromage, bien sage. Le maroille de la région réussit la prouesse de la fermeté ! N'espérez pas avoir de l'affinage. Mais les produits sont de bonne qualité.

Une petite aventure dans le temps qui m'a coûté dans les 75 euros tout de même. Extrêmement cher et, dans mon souvenir, on mangeait mieux à cette époque-là !

La patronne ne daigne pas me remercier et me dire au revoir quand je pars. Tant pis. Bonne guérison !

Monsieur Jean
12 rue Pierre Mauroy
59000 Lille
Tel : 03 28 07 70 72

 

Google Maps : 4,1/5
Trip Advisor : 4/5
La Fourchette : 9/10
Assiette Michelin
Gault et Millau : 13/20

 

Les + :
_ de bons produits
_ des airs nostalgiques

Les - : 
_ cuisson non maîtrisée sur le poisson
_ on s'ennuie dans l'assiette
_ Faut se soigner madame, c'est mieux
_ la déco datée
_ La cuisine datée

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article