Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

La Cantine de Mémé (Paris 17) : salon de thé, épicerie et gentil resto

Rendez-vous était pris avec Romain, bloggueur et instagrammeur de renom ! La cible : un jeune restaurant qui propose une cuisine simple avec de beaux produits... pour pas trop cher, tout ce qu'on aime !

La Cantine de Mémé (Paris 17) restaurant
La Cantine de Mémé Restaurant Paris 17

Dans le coin, les "petits restos" sympa et conviviaux, pullulent. Gare au Gorille, les Françaises, Formaticus... et donc maintenant La Cantine de Mémé.

Sur un bout de trottoir , collé à un autre boui-boui, on remarque ce restaurant grâce à sa terrasse protégée par un store bleu. Pas mal de tables et des chaises en métal de couleur dépaillée attendent les beaux jours.

La Cantine de Mémé Restaurant Paris 17
La Cantine de Mémé

Quand on entre à l'intérieur, on remarque qu'il s'y trouve moins de tables ! La salle n'est pas bien grande et demeure grandement occupée par un bar, et des étagères de part et d'autres avec des produits à vendre. Car oui, la Cantine de Mémé, c'est aussi une épicerie.

Le résultat donne une déco assez chargée comme si on était chez quelqu'un qui venait de tout ranger pour nous recevoir! Je m'installe sur une petite table accolée au rayon des vins avec une vue imprenable sur la cuisine. Romain arrive déjà !

La carte du déjeuner a de quoi surprendre : si on a bien 5 entrées au choix et 3 desserts, côté plat, c'est un choix unique. Plat du jour ou rien ! Pour cette formule déjeuner complète, c'est 25 euros.

Peu convaincus par le plat (des pâtes...), on se rabat donc sur des entrées qui se situent entre 10 et 13 euros. Avant de choisir, on nous précise bien qu'on a affaire ici à la toute nouvelle carte, jamais testée ! On est même très vivement encouragé à critiquer à tout va, et on ne va pas se gêner !

Tartare de veau / hareng fumé Petrossian, espuma d'Helianthis et tuile de sarrasin La Cantine de Mémé Restaurant Paris 17
Tartare de veau / hareng fumé Petrossian, espuma d'Helianthis et tuile de sarrasin

Tout n'est pas nouveau quand même, car ce Tartare de veau / hareng fumé Petrossian demeure la spécialité de l'endroit ! Seul le parfum d'Helianthis de l'espuma qui trône au dessus fait office de nouveauté. Mais je dois vous le dire, je n'ai pas senti son goût. Par contre, le mélange poisson /viande fonctionne du tonnerre. Très justement assaisonné, c'est même un régal où on sent aussi bien le goût du veau que celui du hareng ! Voilà une très belle entrée qui, avec un accompagnement adéquate pourrait faire office de plat.

Foie gras Poêlé coing fondant, chutney coing/poire, caramel vinaigre de xeres et tuile au pain d'épices La Cantine de mémé Restaurant Paris 17
Foie gras Poêlé coing fondant, chutney coing/poire, caramel vinaigre de xeres et tuile au pain d'épices

Une assiette de saison pour suivre : Foie gras Poêlé coing fondant, chutney coing/poire, caramel vinaigre de xeres et tuile au pain d'épices. Une jolie présentation soignée une nouvelle fois qui me plaît. Mais à la dégustation, je suis déçu par la fadeur du foie... un manque d'assaisonnement? Par contre le coing est fondant, et la touche acide du caramel de vinaigre est la bienvenue pour contrebalancer le côté sucré du plat. La chips de pain d'épice pour sa part n'apporte pas grand chose...

Voilà des billes pour faire un rapport détaillé et critique comme demandé ! C'est chose faite ! Illico, le rapporteur se glisse en cuisine pour relayer l'info, peut-être que ce nouveau plat à la carte va connaître des améliorations rapidement?

Mousse à l'orange, mini carotte-pistache cake, crème cheese à la pistache La Cantine de Mémé Paris 17 restaurant
Mousse à l'orange, mini carotte-pistache cake, crème cheese à la pistache

Pour le dessert - Mousse à l'orange, mini carotte-pistache cake, crème cheese à la pistache -, je suis prévenu : la mousse à l'orange promise n'a pas encore bien prise. J'en prends acte. Et pour ainsi dire, ce n'est peut-être pas plus mal, car cette crème oranger vient bien apporter de la souplesse au morceau de cake qu'on aurait pu sinon accuser de vouloir étouffer des Chrétiens ! Mais ce que j'ai préféré dans ce plat, c'est le goût intense de la petite crème cheese à la pistache ! Miam ! Un bon dessert en somme ! Et on comprends que la Cantine de Mémé soit AUSSI un salon de thé entre les repas !

La bonne surprise côté vins, se situe au niveau des tarifs puisque tous les godets sont facturés 6 euros pièce, et presque toutes les bouteilles de la carte sont éligibles à l'offre (voilà que je commence à parler comme un vendeur SFR!). J'ai donc pris un pinot Noir , le F, du domaine Fournier. Elégant, fruité, droit et limpide, un parfait compagnon de repas.

Pour ce repas suffisamment copieux pour ne pas crier famine bien que composé de 2 entrées et un dessert, j'en ai eu pour 41 euros (10+13+10+6 pour le vin). Un prix raisonnable vis à vis de la qualité des produits et des plats servis et de l'ambiance "un peu comme à la maison" très agréable.

La Cantine de Mémé
11 rue Brochant
75017 Paris (métro Brochant)
Tel : 01 58 59 36 91

Fermé le dimanche et lundi

Les +:
_ très bon accueil dans un petit espace à taille humaine
_ belle cuisine autour de beaux produits
_ chouettes produits d'épicerie
_ belle sélection de vins dispo au verre
_ un patron avide de critiques et de retours pour améliorer sa carte

Les -:
_ le plat unique au déjeuner
_ Mon foie gras n'était pas top, mais ça devrait changer !


Plan d'accès au restaurant La Cantine de Mémé Paris 17

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article