Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

La Table du caviste bio (Paris 17) : bon, et après?

Un drôle de nom - La Table du caviste bio - un drôle d'assemblage (chef nippon, patron haut en couleur), un Bib Gourmand ornant la vitrine, voilà qui ne peut annoncer qu'une bonne cuisine de caractère, n'est-ce pas?

La Table du Caviste Bio restaurant Paris 17 rue de Prony
La Table du Caviste Bio restaurant Paris 17

J'étais passé devant ce restaurant déjà à plusieurs reprises. Il faut dire que cette couleur vert pomme ne passe pas inaperçue. De plus, la promesse de boire du bon vin écolo-responsable dans un cadre cosy a de quoi plaire. C'est donc décidé en ce jeudi midi, c'est là que je vais !

La Salle La Table du caviste bio restaurant Paris 17
La Salle

J'entre dans la salle. Là, un homme d'un certain âge avec des faux airs de Bernard Kouchner et portant une parka sans manche bleue me dit bonjour.

C'est la minute du doute : Service ou client? Vu l'endroit, il pourrait très bien être client. Dans cet arrondissement, il colle bien à l'image qu'on peut avoir de la population du coin. Et non, c'est le boss, Dominique Bry (qui habite peut-être dans le coin?).

Je suis installé en vitrine, une jolie place. La salle est décorée façon années 2000. Des couleurs, des formes géométriques, du blanc pour les murs et de l'ocre pour les fauteuils et banquettes. Quelques tableaux modernes (aux motifs géométriques) viennent un peu casser les lignes.

Pour le déjeuner, une formule est proposée à 27 euros (entrée+plat). Il faut rajouter 5 euros pour le dessert ou le fromage. Au choix, 3 entrées, 3 plats et 3 desserts. En page de garde du menu, on nous explique que le chef Junko Kawasaki, travaille des produits frais et majoritairement bio pour une cuisine "bistronomique". Voilà qui met l'eau à la bouche !

Oeuf parfait façon coréenne avec roquette La Table du caviste bio restaurant Paris 17
Oeuf parfait façon coréenne avec roquette

Mon entrée arrive, modeste à l'oeil. Oeuf parfait "à la coréenne" et roquette. En fait, en dessous se cache un tapis de viande cuite que l'on retrouve dans le bibimbap coréen. L'oeuf cuit à basse température n'est pas coulant, mais crémeux. C'est plutôt bon cette histoire, neutre sans être fade. Sans extase, ni dégoût, ça passe tout seul.

Truite mi-cuite sauce d'algues aux amandes caramélisées La Table du caviste bio Restaurant Paris 17
Truite mi-cuite sauce d'algues aux amandes caramélisées

Quand le plat arrive - truite mi-cuite - j'ai de vagues souvenirs des années 90 qui me reviennent. Le dressage n'est pas des plus modernes, mais demeure soigné. Annoncée mi-cuit, le poisson a l'air bien cuit. Je m'imaginais plus quelque chose proche du tataki, surtout avec un chef japonais. En fait, la truite est servie rosée. Une très belle cuisson normale au final. Cependant, le point d'orgue de ce plat, l'acmé de ce repas, le pic absolu qui a transcendé mes papilles se trouve dans le minuscule ramequin au milieu du plat. Cette sauce aux algues et aux amandes caramélisées est un régal ! Douce, longue en bouche, profonde, son goût se développe lentement sans heurter. Dommage que le pain - manifestement fait maison à la machine ménagère... - ne permette pas de saucer correctement la chose. Quand on a une sauce de cette qualité on en veut plein ! Du côté des légumes, RAS. Cuisson idéale, même si les carottes n'étaient pas bien nettoyées. Ils ont au moins servi de support pour cette magnifique sauce !

Petit pot de crème au citron vert et cake citron Restaurant Paris 17
Petit pot de crème au citron vert et cake citron

Manifestement, les desserts ne son pas une spécialité de la maison. Proposés en supplément (5 euros), ils ne brillent pas vraiment par leur originalité. J'ai donc pris la crème au citron vert et son cake au citron. Plutôt agréable mais sans plus. Le goût du citron reste discret tant dans le petit gâteau que dans le pot.

Pour ce qui est de la boisson, vin évidemment ! Une abondante carte est à disposition sur table et à emporter (prix annoncés alors à -45%). Pour ma part j'ai pris un verre de Touraine Sauvignon du domaine Bonnidet(?) aux notes florales très appuyées. Six euros le godet. Très correct.

38 euros pour ce repas, bon dans son ensemble, surtout cette sauce aux algues servie chichement. Impossible de ne pas aimer tous ces plats, comme il est tout aussi inimaginable de les adorer. Voilà une cuisine qui manque de caractère au final pour se dire qu'il faut la goûter absolument. Vaut l'occasion, pas le déplacement.

La Table du Caviste bio
55, rue de Prony
75017 Paris (Métro Wagram)

Tel : 01 82 10 37 02

Fermé dimanche et lundi

Les +:
_ bon dans s'ensemble
_ cette sauce mérite une meilleure exposition
_ cuissons maîtrisée comme le reste
_ bons vins

Les -:
_ ça reste très sage, manque de caractère
_ le pain


Plan d'accès au restaurant La Table du Cavise bio Paris 17

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article