Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

La Dalle (La Défense) : le fast food façon Julien Duboué [fermé définitivement)]

[Edit 10/06/20] : Sur son compte Instagram, Julien Duboué a annoncé la fermeture définitive de son restaurant La Dalle.

Sur les conseils des personnes de qualité qui suivent Restos sur le grill sur Instagram, je suis allé déjeuner à La Dalle par Julien Duboué. Un nom qui garantit la qualité?

La Dalle restaurant La Défense Allée de l'Arche
La Dalle restaurant La Défense

Telle la quête impossible du saint Graal, je me sens comme Lancelot du Lac à chaque fois qu'il s'agit de trouver une bonne table sur La Défense. La contrainte géographique était précise pour avoir la chance de partager un repas avec l'excellent et athlétique Laurent (aka Petit Chat): objectif l'Esplanade. Les preux chevaliers du bon goût qui suivent Restos sur le Grill sur Instagram y sont alors allés de leurs suggestions : des pizzerias... bof, des burgers... re-bof, des adresses sur le vieux Puteaux ou même à Neuilly sur Seine, trop loin... Tout comme le Miroir (Hôtel Mélia) et le Lounge du Sofitel situés tout en bas de la Défense. Ce sera pour plus tard. Quand je vous dis que la contrainte géographique était lourde ! Puis, à plusieurs reprises, un nom qui fleure bon le jeu de mots de d'jeunes : La Dalle. Avec comme argument principal : c'est Julien Duboué.

Il est vrai que ce jeune chef et entrepreneur avait déjà réussi à m'épater complètement avec BOULOM, son buffet campagnard à volonté formidable. Cette Dalle suivrait-elle les traces de cette adresse cordiale, généreuse et pléthorique?

Les menus de la DalleLes menus de la Dalle

Les menus de la Dalle

Quand je vois les ardoises du menu disposées sur la terrasse, je m'aperçois que le côté foisonnant est bien au rendez-vous, mais rien à volonté ici. Pour tout vous dire, je ne comprends rien à la formule qui navigue de 10,50 à 19,50€ selon que l'on prenne un plat chaud, une salade, un sandwich... Il y en a partout, et la deuxième ardoise n'apporte pas plus d'éclaircissements. Je me dis qu'une fois à l'intérieur, je devrai pouvoir m'en sortir !

Sur cette placette, plusieurs autres restaurants avec terrasse. Quasi-tous sont remplis alors qu'il n'est pas encore 12h30... sauf La Dalle. Etrange. Il faut dire que ces immenses tables avec des bancs peuvent rebuter les personnes un peu sauvages (comme moi), mais il y a aussi des tables plus classiques. Y-a-t-il un loup?

Déjà quand j'ai essayé de réserver (il y a un mail sur le site officiel), on me répond très gentiment qu'ils ne bloquent pas des tables pour 2 personnes, mais on me "garantit" qu'il y aura de la place.

La Salle de la Dalle restaurant La Défense
La Salle

Pas beaucoup plus de monde dans la salle, et toujours ces grandes tablées qui font penser à une cantine... mon cauchemar. Ambiance "sur le pouce". Pour commander, il faut se saisir d'un petit plateau, et choisir dans un rayon les salades et boissons industrielles, puis un stand propose les autres "trucs". A quoi correspond exactement un sandwich, une salade, un plat chaud? La quiche, c'est dans quelle catégorie? La ratatouille? Mystère... Il y a bien des prix indiqués, mais j'avoue ne rien avoir calculé.

Si bien qu'en arrivant au stand suivant, la caisse, j'ignore pour combien j'en ai, d'autant que je rajoute mon petit dessert - une brioche feuilletée - et un verre de vin. On me dit d'abord 15€. Puis comme je prends un verre de vin (bah oui quand même!), on me prévient très gentiment qu'il y a un supplément de 1€. Ha, bah d'accord. 25€ finalement! Manifestement le système des formules n'est pas des plus clairs non plus en caisse ! 

Ceviche, courgette, fenouil, tomates cerises La Dalle restaurant La Défense
Ceviche, courgette, fenouil, tomates cerises

J'embarque sur mon tout petit plateau (très vite plein comme un oeuf) tout d'abord un Ceviche de thon rouge, courgette, fenouil, tomates cerises. Alors ça correspond à quoi? Une salade? Un plat froid? Un autre truc? En tout cas le bol en carton (c'est toujours désagréable ce genre de contenant) est de belle taille et s'avère très bien rempli ! On peut dire qu'ils n'ont pas lésiné sur le poisson, il y en a un paquet. Les produits sont frais, mais l'assaisonnement manque de piquant et d'acidité, tout ça est très doux. Mais la quantité a de quoi ravir les gros mangeurs!

A noter aussi les couverts en bois, écolo peut-être (de bons vieux couverts en inox qu'on lave m'ont l'air d'être moins impactants pour l'environnement... mais bon...), mais vraiment pas agréables au toucher.

Le sandwich newyorkais La Dalle restaurant La Défense
Le sandwich newyorkais

Je n'ai pas besoin d'eux pour la suite. Très joli sandwich "new yorkais". Pain brioché généreux, et un effiloché de boeuf confit à souhait, avec par dessus du choux rouge en pickles. C'est régressif, pas fin du tout, mais très plaisant. Ça mériterait un supplément de coriandre ou d'épices pour faire voyager. Les saveurs sont sages, idéales pour les enfants et les amateurs de coca.

Quiche aux légumes La Dalle Restaurant La Défense
Quiche aux légumes

Laurent pour sa part, en pleine préparation de son championnat du monde de triathlon (la classe!) a pris le même ceviche mais aussi une quiche aux légumes. Là encore, dans quelle formule va se nicher ça? Ha? Il y a une formule spécifique "quiche". Avec de la salade. C'est servi une nouvelle fois très généreusement et l'athlète semble avoir bien apprécié la chose simple.

Brioche Feuilletée La Dalle restaurant La Défense
Brioche Feuilletée

Dessert boulanger maison : la brioche feuilletée est très bonne. C'est très réussi. Simple.

Pour le vin, je ne sais pas à quoi j'ai eu le droit, je n'ai pas reconnu, mais ce n'était pas très bon.

Alors finalement, est-ce que ce repas vaut ses 25€? A la Défense, pourquoi pas, il y a bien, bien pire! Cette Dalle remplit le contrat de la générosité (il y a de quoi se faire éclater le bide!), mais oublie la finesse, le goût et la lisibilité de l'offre. L'ambiance cantine peut refroidir les ardeurs des travailleurs du cru qui viennent justement au restaurant pour ne pas fréquenter leur RIE. Est-ce que je reviendrai? Probablement pas, mais Julien Duboué ne s'en tire pas trop mal pour un fast food à La Défense. Ha oui, on doit dire "street food" maintenant selon les lois de la novlangue politiquement correcte! 

Laurent, il faudra trouver une autre adresse la prochaine fois !

La Dalle
22 Allée de l'Arche
92400 Courbevoie (métro Arche de la Défense)

Tel : 01 43 33 21 26

Fermé définitivement

Les +:
_ des portions généreuses
_ tous les pains sont délicieux, merci BOULOM !
_ pas de musique, terrasse calme

Les -:
_ les couverts en bois et les récipients jetables
_ l'ambiance cantoche
_ manque de relief, goûts plats, peu de cuisine

Inscrivez-vous à la Newsletter !

* indicates required

Plan d'accès au restaurant La Dalle La Défense

Si vous avez aimé La Dalle, vous aimerez :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article