Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Riwi (Paris 18) : Oui, oui, oui ! (Mis à jour)

[Edit 24/05/20] : J'ai profité de mon passage dans le 18ème arrondissement pour bénéficier de l'offre à emporter du Riwi, cette annexe des Tantes Jeanne où la viande de compétition a bonne place ! (lire la review originale)

J'avoue que mon choix était osé : habitant à 50' en transport du Riwi, commander de la bidoche cuite avec des frites pouvait se révéler hasardeux... Mais voilà, réservée la veille par téléphone (carte disponible sur le site), ma côte de boeuf de 500gr (Black Angus US maturée) m'attendait suite à mon rendez-vous professionnel. Je me dépêche, la faim toque à la porte.

Pour les besoins de cette nouvelle formule, un petit guichet a été aménagé dans la vitrine de ce restaurant de la rue Véron. Pratique. J'arrive avec du retard par rapport à l'horaire prévu. Ainsi, quand j'arrive on m'indique que je dois attendre quelques minutes et on me propose très gentiment un café pour attendre! Très gentil. J'ai refusé poliment. Voilà, ma commande sort tout juste des fourneaux, bien chaude. C'est parti pour 50' de voyage avant de rentrer chez moi.

Menu à emporter Riwi restaurant Paris 18
Menu à emporter Riwi restaurant Paris 18

Arrivé, il est temps de déballer la marchandise. Encore beaucoup d'emballage à jeter, mais c'est tristement la règle du jeu... Les quantités font plaisir à voir, il y a de la générosité dans tous les plats ! Comme prévu, les frites et légumes ont complètement refroidis. Je les transvase alors dans une assiette, direction le four à 100° le temps de m'occuper de mon entrée. Je laisse la viande encore tiède comme ça. Ce genre de viandes reste très bonne même dans ces conditions.

Salade de poulpe Riwi à emporter restaurant Paris 18
Salade de poulpe, vinaigrette au poivre de Java

Au coeur de la salade de poulpe se glisse la vinaigrette au poivre de java bien acidulée. Je la verse juste avant la dégustation. En plus du tentacule parfaitement cuit au grill (tendre sans jamais donné l'impression de caoutchouc!), se trouvent une asperges, des tomates cerises, du mesclun de salade, des haricots, du fenouil et céleri en pickles,, des petits croûtons et du basilic. Tout est frais, croquant, goûteux, une parfaite entrée printanière ! 12€.

Côte de boeuf Angus Black US Riwi à emporter restaurant Paris 18
Côte de boeuf Angus Black US

A peine sorties du four, je me jette sur les frites bien dorées et parfaitement croustillante malgré le réchauffage. C'est sûr, ce traitement spécial ne donne un résultat optimum par rapport à une cuisson minute, mais ces bâtonnets de pomme de terre se tiennent très bien. J'avais peur que tout se ramollisse. Evidemment, les choses se passent mieux pour les légumes grillés (marque de fabrique du chef). Haricot, céleri, tomate torino, navets, piment... tout est parfaitement cuit et assaisonné, c'est bien agréable !

Enfin, que donne cette barbaque? Cuisson : 10/10. La chair est persillé à souhait. Elle a relâché très peu de jus, la maturation a fait son travail ! Tendreté extrêmes, goûts puissants, mes envies carnivores sont comblées, la demi-livre va y passer sans soucis ! 46€ bien investis.

Baba au Rhum Riwi restaurant Paris 18
Baba au Rhum

Bien sagement depuis le début, mon baba au rhum (5€) m'attendait baignant dans son sirop. Il a une bonne tête, mais quand je retire le plastique, ça ne sent pas grand chose... Ma cuillère se heurte à un appareil un peu rassi qui s'émiette. Et effectivement, quasiment aucun parfum ne se dégage ni du gâteau, ni du sirop hormis celui du sucre. Me voilà obligé, bien malgré moi croyez-le ou non, à rajouter une lichette de rhum blanc. Là ça va un peu mieux, mais globalement ce dessert n'est pas à la hauteur, c'est dommage.

Franchement amis carnassiers, s'il vous prend l'envie d'une viande d'exception à un tarif honnête, ce Riwi continue de figurer en bonne place des adresses à barbaque. Le traitement des légumes (grillés ou en salade aussi) mérite aussi toute l'attention de vos précieuses papilles, elles ne seront pas déçues ! Le baba lui, tombera dans l'oubli de ma mémoire affaiblie par des excès d'alcool prochains, je peux en être sûr! Addition finale : 63€.

Riwi à emporter et aussi disponible sur Uber Eats
Tel : 
01 44 85 21 80

 

[Review originale 09/10/19] J'apprenais lors de mon passage chez Les Tantes Jeanne, la prochaine ouverture d'un bar attenant avec le même chef, le Riwi. Au programme, des plats généreux à l'excellent rapport qualité-prix... mais qui se laissent désirer ! 

Riwi restaurant Paris 18 Rue Véron
Riwi restaurant Paris 18

Le Restaurant Les Tantes Jeanne m'avait laissé perplexe : restaurant de viandes? restaurant gastronomique? Avec son ambiance de resto à touristes, je pouvais craindre le pire. Ma CB avait alors chauffé (plus de 110€ le déj...), mais je dois dire que je m'étais régalé aussi ! Des plats qui se cherchaient un brin, mais versant toujours dans la générosité et le goût. C'est donc sous l'impulsion du même chef Octave Kasakolu qu'a ouvert cette annexe, le Riwi.

D'ailleurs, la parenté ne laisse guère de doute pour ce bistrot. Situé à côté des Tantes Jeanne, les mêmes couleurs anthracites ont été utilisées pour la devanture.

la Salle restaurant Riwi Paris 18
La Salle

Etonnante impression en rentrant... On dirait d'abord un pub, avec ce grand comptoir et sa musique - du Niagara - à un assez haut volume. Parquet en bois qui a un peu vécu et grandes banquettes arborées de coussins aux tons ternes. Puis, au mur, une immense fresque aux couleurs pétaradantes (signée Marchal Mithouard aka Shaka) qui jurent un peu avec l'ambiance boui-boui d'avant. Et il y a même une très jolie statue contemporaine en face ! C'est un peu baroque tout ça, difficile à définir...

Sur la carte, toujours pas vraiment de traces des origines kurdes du chef, sauf peut-être le kebap (8€). Il y a de quoi faire le tour du monde : un bowl (hawaïen donc) (14€), un risotto aux cèpes et gambas (italien à peu près) 32€, un TBone de veau (god bless America) (24€), un Wagyu Burger (un peu de japon) (28€) ou même le filet de boeuf (26€) nous emmène en Autriche (viande Simmenthal).

Le menu déjeuner à 24€ seulement (Entrée-Plat-Dessert) semble plus puiser son inspiration en France. Bref, tout ça part un peu dans tous les sens!

Ravioles de cèpes déstructurées émulsion de bouillon de volaille Riwi restaurant Paris 18
Ravioles de cèpes déstructurées émulsion de bouillon de volaille

Même si je suis le premier arrivé - il y aura un peu de clients ce midi - mon entrée du jour met un peu de temps à arriver. Servie sous une cloche en grès, c'est à moi de découvrir mon plat. Pourquoi pas ! Je découvre dessous les Ravioles de cèpes déstructurées émulsion de bouillon de volaille. En fait, il s'agit plus de "lasagnes" que de ravioles, d'où le qualificatif "déstructuré" donc. Ça sent bon. Sous cette mousse, je retrouve de vrais morceaux de cèpes frais! Oui, oui, dans un menu à ce prix-là -24€- ou 9€ hors formule, c'est formidable! En plus, c'est délicieux, plein de goûts grâce au bouillon et aux herbes aromatiques. Ça valait le coup d'attendre !

Par contre, pas de pain pour terminer ce plat. Ça m'a manqué. Je n'arrive à attirer l'attention du serveur que trop tard. Le pain baguette qui arrive alors ne fait pas rêver.

TBone de veau pommes de terre et cèpes Riwi restaurant Paris 18
TBone de veau pommes de terre et cèpes

On vient me demander si la musique n'est pas trop forte... Merci ! Bien sûr qu'elle est trop forte ! 

J'étais parti pour goûter le maquereau grillé (14€), mauvaise pioche, on m'annonce qu'il n'y en a pas aujourd'hui. Bon, TBone de veau aux girolles alors? Là, il y en a ... mais pas de girolles ! Décidément ! Le serveur me propose alors en échange "des légumes d'hiver" ou "pommes grenailles et cèpes". Pas de quoi hésiter ! Logiquement, l'attente est longue, mais dans le cas de cette pièce de viande, rien de plus normal entre la cuisson et le repos, ça prend du temps à faire.

Mais de manière générale, je vois les autres tables qui patientent longtemps de leur côté. Il y a même un couple qui décide de partir avant d'être servi après avoir attendu un petit bout de temps... Un incident qui fera maugréer bruyamment le chef en cuisine.

Ce beau bout de bidoche bien épais arrive, avec à côté une belle assiette de pommes de terre et champignons ! De plus, une demi-poire rôtie complète ce plat. Ça fait un bel effet! Rajoutez à ça une cuisson rosée parfaite (c'est quand même la spécialité du chef!) et un assaisonnement simple et pertinent, et on obtient un grand bonheur pour un petit prix (24€!). Et ce même si la viande résiste au couteau... Il faut dire que son fil doit émoussé, car même la poire est difficile à couper ! Et en bouche, une vraie tendreté pour ce veau.

"J'ai vue la guerre!..." Si je ne me trompe, c'est à présent les chansons les plus récentes de Niagara. Oui, c'est l'intégrale qui est jouée...

Je vis ensuite une grande première dans un restaurant : on m'apporte spontanément un petit pot à cure-dents... C'est curieux.

Paris Brest Riwi restaurant Paris 18
Paris Brest

Registre traditionnel pour le dessert : Paris Brest et glace pralinée. Gros chou, crème praliné, éclats de noisettes... ô que ça doit être bon ça ! Et ça ne manque pas, c'est gourmand à souhait et bien parfumé! Ça se mange sans faim, justement la côte de veau m'a calé!

A l'instar de la carte, il y a des trous dans les vins, et ça n'a pas manqué, mon premier choix, un Irancy, n'est plus disponible! Je me rabats sur l'Opus 4 2017 de Vincent Caillé à 7,60€. Un joli vin très peu soufré du Val de Loire.

Un café m'est offert pour terminer ce déjeuner qui a dépassé les 90 minutes pour aboutir à une addition de 50,60€. Compte tenu des assiettées, des quantités et de la qualité des produits, ce n'est pas si cher. J'ai vraiment apprécié cette générosité dans les plats et ces goûts gourmands à souhait ! Un repas qui a flatté mes inclinations de viveur ! Sans musique et avec un service un peu plus ramassé (60'...), ce Riwi cocherait presque toutes les cases de mon bonheur parfait !

Riwi
40 Rue Véron
75018 Paris (métro Blanche)

Tel : 01 44 85 21 80

Ouvert tous les jours

Les +:
_ des beaux produits
_ bon rapport qualité prix
_ une cuisine de plaisir avec de bons goûts
_ des portions généreuses

Les -:
_ cette musique !
_ service longuet
_ couteau qui ne coupe pas

Inscrivez-vous à la Newsletter !

* indicates required
Menus du Riwi
Menus du Riwi Menus du Riwi

Menus du Riwi

Les points de détail du Riwi
Serviette en tissus
Changement de couverts à chaque service
Nappe en tissus
Bonne réception mobile
WiFi gratuit
Musique inutile en fond sonore
Adapté pour les enfants bien élevés
Volume sonore moyen 58dB
Toilettes bien entretenues
Même menu midi et soir (hors formule)
Réservation possible
Vin au verre goûté avant d'être servi

Plan d'accès au restaurant Riwi Paris 18

Si vous avez aimé le Riwi, vous aimerez :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article