Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

L'Escalier (Paris 18) : Ça marche bien !

Ce n'est jamais évident de trouver une bonne table le dimanche : entre les restaurants fermés et ceux qui ne proposent qu'un paresseux brunch sans intérêt, pas facile de bien déjeuner. Je suis tombé sur l'Escalier, bonne pioche !

L'Escalier Restaurant Paris 18 6 Rue de la Fontaine du But
L'Escalier Restaurant Paris 18

J'ai voulu m'encanailler chez le mythique Chez Pradel sans réservation. Mal m'en a pris, et me voilà le bec dans l'eau devant la serveuse qui m'annonce la complétude de la salle. Détresse ! Où me rabattre ce dimanche midi? BOULOM? Il y a déjà la queue devant. Je potasse ma liste des restaurants à faire, et parmi les 200 répertoriés, un semble ouvert pas trop loin. C'est l'Escalier à Montmartre, ouvert depuis septembre 2018.

C'est donc l'occasion d'y aller ! Ce bistrot à la devanture bleue et au store jaune passé se situe au pied d'un grand escalier qui donne sur la rue Lamarck. Difficile de faire un endroit plus calme dans le coin. La grande terrasse couverte doit être prise d'assaut aux beaux jours. A l'entrée sont posées deux ardoises : l'une avec un brunch peu appétissant à 25€, et de l'autre une courte carte classique... sauf qu'il y a de la langue de boeuf au programme ! Voilà qui me décide à y aller, en m'assurant tout de même que la formule brunch n'était pas imposer ce midi-là.

La Salle de L'Escalier restaurant Paris 18
La Salle

La simplicité prime à l'intérieur. Du mobilier en bois brut aux allures faussement rustiques, un comptoir sans charme et au mur un miroir sur lequel sont inscrites des répliques d'un film gastronome s'il en est, La Soupe aux Choux ! Une musique de fond comble l'espace.

Sur cette carte donc, 4 entrées (la salade de melon est indisponible, heureusement!), et 5 plats à des tarifs raisonnables : 7-9€ pour les premières et entre 17 et 24€ pour les seconds. Au programme de la cuisine bistrottière traditionnelle, simple et efficace.

Carpaccio de langue de boeuf roquette et sauce gribiche L'Escalier restaurant Paris 18
Carpaccio de langue de boeuf roquette et sauce gribiche

C'est donc avec un grand bonheur que je célèbre le mois tripier par de la langue de boeuf (9€)! Ici en carpaccio avec salade roquette et sauce gribiche. La vaisselle est jolie, et injecte un peu de charme à une assiette peu glamour. La sauce se révèle très réussie et bien relevées. L'abat de bonne qualité et bien cuit, quant à la salade, elle a le mérite d'exister. Pour ainsi dire, je prends un énorme plaisir à manger cette belle assiette, et je n'en perds pas une miette en sauçant avec le pain baguette servi. L'âme du bistrot parisien vit ici !

Saucisse au couteau de Lozère, purée de pomme de terre, poêlée de girolles, jus au romarin L'Escalier restaurant Paris 18
Saucisse au couteau de Lozère, purée de pomme de terre, poêlée de girolles, jus au romarin

Je continue sur ma lancée avec la Saucisse au couteau de Lozère, purée de pomme de terre, poêlée de girolles, jus au romarin (18€). Quelle assiettée généreuse ! Je m'en régale d'avance ! Le bout de saucisse mesure la moitié de l'assiette, et le jus y est abondant ! Belle tenue de la purée aussi. Seuls les champignons, bien trop cuits (certains croustillent) font grise mine, c'est dommage. Je dévore néanmoins mon plat gaillardement avec appétit. Superbe saucisse purée !

Pendant ce temps, je vois passer le "brunch" servi à de jeunes trentenaires venus en famille. Ça ne me fait pas vraiment envie. A coups de saumon (qui a ce prix-là ne peut pas être de bonne qualité) et de bacon, le style bistrot français est bien loin. Mais il faut bien répondre à une certaine demande me direz-vous...

Sablé Figues rôties, mascarpone, noix de pécan L'Escalier restaurant Paris 18
Sablé Figues rôties, mascarpone, noix de pécan

Pour le dessert, Sablé figues rôties, mascarpone et noix de pécan (9€). Dans l'assiette c'est assez brouillon. Mais de ce fouillis ressort de bonnes saveurs gourmandes avec un jeu de textures bien réel. Ça me plaît bien !

Pour le vin, un petit choix au verre (3 blancs et 3 rouges), mais très orienté nature avec des références connues en la matière. Je saisis l'opportunité ainsi de prendre un verre de puglia, Calcarius Passalacqua à 6€. Toujours aussi agréable à boire ces vins-là !

L'addition s'élève donc pour ce déjeuner de bistrot à 42€ (la note diminue en semaine avec un menu midi à 19€!) pour une cuisine franche et assez bien maîtrisée par la cheffe Manon Jobert qui cultive un certain goût pour la gourmandise éhontée. On ne va pas se cacher derrière son petit doigt ou des dressages chiadés, à L'Escalier on tente de grimper sur la colline du bonheur par le péché de gourmandise en voie directe !

L'Escalier
6 Rue de la Fontaine du But
75018 Paris (métro Lamarck Caulaincourt)

Tel : 01 42 57 13 29

Fermé le dimanche soir

Les +:
_ cuisine de bistrot généreuse et sans chichis
_ du goût dans les assiettes grâce à de beaux assaisonnements
_ vins connus mais bons et pas trop chers

Les -:
_ le brunch ne fait pas envie
_ musique inutile en salle
_ ça manque un peu de finesse quand même

Inscrivez-vous à la Newsletter !

* indicates required
Menu L'Escalier

Menu L'Escalier

Les points de détail de L'Escalier
Serviette en tissus
Changement de couverts à chaque service
Nappe en tissus
Bonne réception mobile
WiFi gratuit
Musique inutile en fond sonore
Adapté pour les enfants bien élevés
Volume sonore moyen 56dB
Toilettes bien entretenues -
Même menu midi et soir (hors formule)
Réservation possible
Vin au verre goûté avant d'être servi

Plan d'accès au restaurant l'Escalier Paris 18

Si vous avez aimé l'Escalier, vous aimerez :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kyle 21/11/2019 12:29

Bonjour, je trouve que ton blog sur le restaurant l’Escalier est très surprenant. Par ailleurs, je pense bien y faire un tour pendant mon temps libre en compagnie de mes proches.