Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Le Top des restos du mois de décembre 2019

Pour cette nouvelle année, je ne perds pas les bonnes habitudes et vous propose mon Top des meilleurs restaurants testés ce mis-ci. Les voici classés de la première à la 19ème place !

Accents table Bourse (Paris 2) meilleur restaurant du mois de décembre 2019
Accents table Bourse (Paris 2)

1. Accents Table Bourse (Paris 2)
2. Substance (Paris 16)
3. Komatsubaki (Paris 8)
4. Saké Lover (Paris 3)
5. Baba (Paris 3)
6. La Frasca (Paris 6)
7. Au Petit Rozey (Paris 17)
8. Petit Navire (Paris 20)
9. Alamesa (Paris 17)
10. Baez (Paris 16)
11. Le Petit Nico (Paris 17)
12. En Face (Paris 17)
13. Le Club (Paris 8)
14. Manger à la maison (Paris 9)
15. Splash (Asnières)
16. AT Olive (Paris 9)
17. Tosca (Paris 8)
18. Brach (Paris 16)
19. Libertino (Paris 10)

A la première place de ce classement, une vieille connaissance qui figurait déjà dans le top des meilleurs restaurants de 2018 alors qu'il n'avait pas encore été récompensé par sa première étoile Michelin : Accents Table Bourse. Avec cette breloque, les prix restent tout aussi sages alors que le niveau de la cuisine monte d'un cran. Cette partition de Romain Mahi et Ayumi Sugeyama vaut toujours indéniablement le détour !

En deuxième place, une autre table de caractère : Substance. Le chef Matthias Marc joue avec les goûts dans des assiettes bien équilibrées et pleines de relief. Il y a du niveau !

La médaille de bronze de ce mois-ci revient à Komatsubaki, un restaurant japonais qui brille grâce à ses sushis incroyables ! Autour d'un comptoir (les rares places à table sont à éviter) ou dans un salon japonais privé (et sans chaussures), on a le droit à le très haut de gamme des sushis. Une expérience en soit et pas forcément très ruineuse (menu sushi dès 29€). 

On retrouve au pied du podium une petite pépite elle aussi nippone : Saké Lover. Mais ici, on table sur une cuisine plus ménagère et empreinte d'une simplicité régalante. Comme son nom l'indique, le saké et ses dérivés sont utilisés tout au long du repas jusqu'au dessert avec cette crème brûlée fantastique ! Coup de coeur.

5ème, Baba. Ce restaurant situé en plein coeur du Marais ne se la joue pas branchouille et propose une cuisine ensoleillée à petits prix. Tout y est bien fait.

La Frasca arrive à la 6ème position. Nouvelle table situé juste à côté du théâtre de l'Odéon propose de petites assiettes pleines de caractère et d'originalité. Les très bons produits entrepris concourent grandement à la réussite de l'endroit même si le service un poil en dilettante allonge la durée du repas.

Peu de cuisine mais d'excellents produits (fromages et charcuteries) et belle ambiance au programme du Petit Rozey. Ce bistrot plein de caractère a de beaux atouts pour vous faire passer une bonne soirée. 7ème.

En 8ème position, un petit restaurant dont la critique tresse les louanges à longueur d'articles : Petit Navire. Alors oui, ce petit boui-boui plein de charme a bien des qualités dont ses petits prix, mais j'avoue avoir été un peu déçu par mon dessert.

Autre petite adresse mais qui pour sa part n'a pas eu les honneurs de la presse : Alamesa qui arrive en 9ème position de ce top. Ici, l'Amérique du sud gentiment revisitée est à l'honneur pour des tarifs tout doux. Une gentille adresse.

10ème, Baez et sa cuisine exclusivement argentine. Ce restaurant du 16ème arrondissement propose un dépaysement sympathique et sincère mais à des prix qui correspondent au quartier.

Pour la 11ème place, on retrouve Le Petit Nico, une jeune adresse sympathique qui propose une cuisine maison à petit prix, chose rare dans le quartier Perreire.

En Face se situe dans le même positionnement de la cantine de quartier. Pas de grands plats ou des produits fantastiques, mais une cuisine maison dans des zones tarifaires acceptables. 12ème.

Il y avait tout à craindre du Club, le restaurant qui se situe au premier étage de l'embarcadère des Bateaux Mouches, et pourtant le voici 13ème de ce top ! Le lieu élégant avec sa grande baie avec vue sur la Seine fait beaucoup, c'est d'ailleurs inclus dans le prix. Mais la cuisine faite sur place demeure honnête.

Place à la cuisine chinoise avec la 14ème place : Manger à la maison. Une promesse d'authenticité réussie, mais la carte à rallonge interdit toute fraîcheur dans les produits. Des préparations rares à tester, il y a de quoi émerveiller ses papilles dans la carte, il suffit de trouver les bons plats !

Splash hérite de la 15ème place. Une nouvelle fois, le décors de bord de Seine se paye au prix fort sur l'addition. La cuisine très honorable ne peut pas vraiment déplaire.

AT Olive suit dans ce classement. La cuisine méditerranéenne ambitieuse et originale ne suit pas toujours en équilibre et en goût. Seuls les desserts brillent vraiment. Mais nul doute qu'avec le temps, tout va se régler !

La cuisine italienne de Tosca ne m'a pas vraiment ébloui. Des produits hors saison, des goûts classiques (hormis pour l'accompagnement de ma "côte de veau" à la milanaise) et une addition qui pique. 17ème.

En avant-dernière position, Brach. Ce restaurant très m'as-tu-vu où les stars ont leur rond de serviette, m'a proposé l'une des assiettes les plus immangeables de l'année. Jolie performance ! Heureusement le sens du client est bien là. Mais si on fait le bilan pour un déjeuner proche de 80€, seul mon dessert était excellent... et il vient d'une pâtisserie extérieure. 

Bonnet d'âne sans trop de surprise pour le dernier produit de la multinationale Big Mamma : Libertino. Chose étonnante par rapport aux précédentes adresses de la firme, la déco carrément cheap (ça veut faire kitsch je pense). On est mal installé, les plats sont au mieux moyens, et le marketing omniprésent tue tout charme possible. J'étais content de sortir de cette salle bruyante et inconfortable.

Inscrivez-vous à la Newsletter !

* indicates required

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article