Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Bibiche Montmarte (Paris 18) : Le plein de fausses bonnes idées

J'avais été aguiché par cette nouvelle adresse grâce à des photos flatteuses et un nom sympathique : Bibiche. Je n'avais pas prévu que ce restaurant serait aussi bien placé, facteur bien souvent qui interdit tout bon rapport qualité-prix...

Bibiche Montmartre restaurant Paris 18 rue Lepic
Bibiche Montmartre restaurant Paris 18

Au pied de la butte Montmartre, une petite placette lovée à l'occasion d'un méandre de la sinueuse rue Lepic. Là, des adresses bien connues : Le Sancerre par exemple ou Le Basilic. Et c'est entre ces deux restaurants que se situe Bibiche, en lieu et place d'A La Pomponnette. Ce vieux restaurant faisait le bonheur d'une clientèle touristique dans une ambiance de vieux bistrot bien français depuis des décennies (depuis 1909 exactement!). Certains se réjouissaient alors que cet établissement n'avait pas encore succombé à la "boboïsation". C'est bien fini ce temps-là! Parce-que là, on collectionne les tics de l'air du temps.

La salle de Bibiche restaurant Paris 18
La salle

A commencer par le néon rose dans la salle évidemment ! La mode des murs grattés bruts a laissé la place aux bibliothèques et aux murs végétalisés, et bien on retrouve tout ça ici ! Mobilier hétéroclite en velours, tapis au sol, et luminaires design, on coche toutes les cases ! Dans le genre, c'est réussi. Bien évidemment, de la musique casse les oreilles, c'est tellement cool la musique....

Le menu déjeuner à 26€ ne laisse aucun choix et ne fait pas rêver (salade de lentilles et hareng, foie de veau et salade de fruits...). Alors je regarde la carte. J'y retrouve quelques spécialités qui ont fait la renommée de la précédente gérance comme les escargots (Les 6 à... 14,80€ !) ou la blanquette de veau. Sinon, on retrouve des plats français aux intitulés simples pour une vingtaine d'euros. A noter qu'on peut manger ici de la bonne charcuterie mais à bons prix. Les planches se vendent à 20€... Elles ont intérêt à être de bonne taille à ce prix-là.

Gravlax de saumon mariné aux sucs de betterave, avocat passion, pousses soja Bibiche restaurant Paris 18
Gravlax de saumon mariné aux sucs de betterave, avocat passion, pousses soja

 J'entame mon repas par un classique Gravlax de saumon mariné aux sucs de betterave mais servi avec de l'avocat passion et pousses soja (10,90€). Le dressage se veut coloré et moderne. Il n'est que chamarré. Des fleurs et de fines tranches de radis noir pour le contraste, et un trait très épais d'huile d'olive qui entoure le tout, compose cette assiette. Je me demande un peu ce que vient y faire cette grosse poignée de pousses de haricots mungo cru et sans autre assaisonnement? La couleur de la betterave n'apparaît qu'un un infime endroit du poisson assez gras, la marinade a été légère. Enfin, les pointes de crèmes à l'avocat s'avèrent... fades. Bref, pas grand chose qui bien dans ce plat.

Blanquette de veau Bibiche restaurant Paris 18
Blanquette de veau

Je me réfugie par la suite dans le grand classique de la cuisine française et spécialité du lieu : une blanquette de veau et son riz parfumé. Mais ici, on a voulu modernisé la chose en ajoutant une feuille de chou kale frite (ultra salée) et des chips épaisses de topinambour. Cependant, la sauce s'avère plutôt liquide. Côté légumes : champignons, carottes et oignons. La viande est bien cuite mais pas très savoureuse. Il faut dire que l'ensemble manque cruellement d'assaisonnement. Seul le riz surnage dans ce plat. Déception pour moi qui adore ce classique !

Mille feuille praliné Bibiche restaurant Paris 18
Mille feuille praliné

J'ai un espoir que mon dessert rattrape les précédents services et mon Mille feuille praliné (9,50€) d'arriver prestement. Monté minute, il est d'une forme inédite avec 3 morceaux de pâte en triangle décalés. Conséquence directe : il est très chiche en crème. En plus cette dernière, très sucrée, ne laisse guère de place au goût de la noisette. Bref, on mange surtout une pâte qui n'est pas sans rappeler le goût de celle que l'on trouve en supermarché. Pas convaincant.

Le vin, un verre de menetou salon Le Grand Cerf à 8,50€, bien servi, ne me permet pas d'oublier mes assiettes. Légèrement âcre, il est convenable sans plus.

Alors, forcément quand l'addition se présente, ça pique un peu : 47,80€ pour un déjeuner de guingois fourmillant de Fausses Bonnes Idées pour une cuisine qui devrait déjà s'attacher à maîtriser ses classiques.

Bibiche Montmartre
42 Rue Lepic
75018 Paris (métro Blanche)

Tel : 01 46 06 08 36

Ouvert tous les jours

Les +:
_ la déco qui devrait ravir les fans du domaine
_ bonne qualité de charcuterie

Les -:
_ des assiettes assez fades avec des assaisonnements discrets
_ des touches de modernité qui tombent à l'eau
_ dessert loupé
_ cher
_ la musique qui casse les oreilles

Inscrivez-vous à la Newsletter !

* indicates required
Menus BibichesMenus BibichesMenus Bibiches

Menus Bibiches

Les points de détail de Bibiche
Serviette en tissus
Changement de couverts à chaque service
Nappe en tissus
Bonne réception mobile
WiFi gratuit
Musique inutile en fond sonore
Adapté pour les enfants bien élevés
Volume sonore moyen 60dB
Toilettes bien entretenues
Même menu midi et soir (hors formule)
Réservation possible
Vin au verre goûté avant d'être servi
Végétariens bienvenus (au moins 1 entrée et 1 plat)

Plan d'accès au restaurant Bibiche Paris 18

Si vous avez aimé Bibiche, vous aimerez :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article