Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Sarté (Paris 18) : au pied de la montagne

Sur le papier, Sarté cochait toutes les cases du restaurant prometteur ! Petite déception à l'arrivée, et pourtant le potentiel est bien là...

Sarté restaurant Paris 18 rue André del Sarté
Sarté restaurant Paris 18

Voilà une belle gageure que d'installer un bistrot dans une rue qui porte un nom de pizzéria ! Ouvert en janvier dernier, Sarté était passé sous mes radars jusqu'ici. Pourtant, les indices de la bonne petite adresse ne manquent pas : installation dans une rue peu passante, style bistronomique, chef nippon (Kazuki Yasukawa) et adresse mythique qui abritait autrefois une pépite : Nomos de Guillaume Sanchez.

La Salle de Sarté restaurant Paris 18
La Salle

Jolie terrasse COVID (rue calme) mais surtout une salle pleine de cachet, avec ces vieux carreaux de carrelage colorés au sol, des murs bruts, et une cuisine ouverte en fond de salle. On se situe vraiment dans les codes de déco qui sont dans l'air du temps.

Le menu fait lui aussi plaisir : petits prix (entrée, plat et dessert pour 22€) et jolis intitulés. J'hésite même à tout prendre tant les 2 entrées et les 2 plats me bottent !

Pour le vin, on se retrouve plutôt en pleine nature. Je choisis un anjou, et le serveur (ou patron?) - aux faux-airs de François-Régis Gaudry - m'indique qu'il est "un peu fort". Délicieuse litote pour dire qu'il sent le poney. Trop déviant quand on est à jeun ! Je suis alors dirigé vers un vin de Loire, plus léger, Mon GG d'Eric Sage. Plus raisonnable. 7€.

On a du caractère ici avec des vins osés, j'ai hâte d'entamer mon repas !

Thon mariné, tomates et vinaigrette chorizo Sarté restaurant Paris 18
Thon mariné, tomates et vinaigrette chorizo

Je vois arriver rapidement donc mon entrée : Thon mariné, tomates et vinaigrette chorizo. Première petite déception, ce plat se prêtait à un plus joli dressage je trouve. Là, tout a été entassé un peu négligemment. Mais pourquoi pas? Par contre, ça se gâte en bouche avec les tomates (les rouges). Hé oui, malgré le beau temps, la saison est terminée, si bien qu'elles ne sont pas bonnes. La marinade quant à elle manque de pep's, et le soupçon de piment d'Espelette rajouté dessus ne change rien. Je suis déçu. Après, pour un plat à 6€...

Quand on m'enlève l'assiette, pas de petit mot pour s'assurer que tout s'est bien passé, mais un silence pesant. Pas de "ça s'est bien passé?" ou encore de "vous avez aimé?". Je garde donc pour moi (pour le moment) mes remarques.

Côte de cochon, chou pointu, betteraves rôties Sarté restaurant Paris 18
Côte de cochon, chou pointu, betteraves rôties

Vous le savez, avec moi, on ne badine pas avec le cochon, alors à la vue de cette Côte de cochon, chou pointu, betteraves rôties, je me réjouis. Le morceau est de belle taille et bien épais, même si je regrette l'absence de couenne. Une cuillère de purée et un peu de jus complète le paysage. Dommage, si la cuisson s'avère bien maîtrisée, la qualité de la viande n'est pas au rendez-vous. Si bien qu'une préparation aussi simple qui repose avant tout sur la qualité des ingrédients utilisés, ne m'éclate pas vraiment. C'est sympathique. Seules les betteraves s'en sortent un peu mieux grâce à leur belle cuisson. Même le jus manque de tenue et de tonus.

Toujours aucun mot au moment de reprendre l'assiette... C'est bien la première fois depuis longtemps que ça m'arrive. Bon, mon avis, je garde encore pour moi !

Mousse framboise, figues, crumble Sarté restaurant Paris 18
Mousse framboise, figues, crumble

Un petit dessert : Mousse framboise, figues, crumble. De jolies couleurs dans l'assiette. Le crumble est réussi, et apporte la juste gourmandise à cette mousse légère qui me fait penser à mes petits yaourts de mon enfance. Les figues crues auraient peut-être mérité un meilleur sort pour donner un peu de niaque au tout. C'est correct.

Café Richard (2€) et une addition qui ne fait pas très mal au porte-monnaie : 31€. Certes ce déjeuner n'était pas mauvais, mais j'avais de bien plus grandes attentes compte tenu des indices prometteurs. Voilà, j'ai payé, l'occasion de faire enfin un retour complet sur mon repas (sans qu'on me l'ai demandé), une petite délivrance ! A la vue de la carte du soir, les provenances sur les produits laissent présager d'une bien meilleure qualité (comme ce boeuf maturée d'un producteur de l'Orne!). Dommage de ne pas avoir pu en profiter pour ce déjeuner. A refaire le soir peut-être pour voir vraiment ce que ce chef a dans le ventre?

Sarté
15 rue del Sarte
75018 Paris (métro Anvers / Château Rouge)

tel : 01 42 57 29 27

Fermé dimanche soir et lundi

Les +:
_ lieu tranquille et plein de charme
_ des intitulés prometteurs
_ petits prix au déjeuner

Les -:
_ manque de relief dans l'assiette
_ des produits pour le déjeuner pas au niveau de ceux du dîner

Inscrivez-vous à la Newsletter !

* indicates required
Menus SartéMenus Sarté

Menus Sarté

Les points de détail de Sarté
Serviette en tissus
Changement de couverts à chaque service
Nappe en tissus
Bonne réception mobile
WiFi gratuit
Musique inutile en fond sonore
Adapté pour les enfants bien élevés
Volume sonore moyen 52dB
Toilettes bien entretenues
Même menu midi et soir (hors formule)
Réservation possible
Vin au verre goûté avant d'être servi
Végétariens bienvenus (au moins 1 entrée et 1 plat)
Pain : pain au seigle artisanal  

Plan d'accès au restaurant Sarté Paris 18

Si vous avez aimé Sarté, vous aimerez :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article