Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Le Singe à Paris (Paris 12) : Rien que pour son Paris Brest, il faut y aller !

Bien souvent dans les restaurants à Paris il faut faire le choix : non pas entre fromage ou dessert, mais entre qualité ou quantité. Le Singe à Paris résout avec talent cette équation dans un menu déjeuner épatant !

Le Singe à Paris Restaurant Paris 12
Le Singe à Paris Restaurant Paris 12

Quand sur un site internet de resto on voit apparaître la mention "Bistro Therapist", il y a de quoi prendre peur ! Rassuré par quelques critiques, je décide de braver cette appellation marketing pour m'asseoir sur la banquette de ce Singe à Paris.

A l'extérieur, la devanture est belle et grande. Il faut bien ça pour se faire remarquer quand on est situé juste en face de Passerini ! Et c'est réussi!

La salle - Le Singe à Paris Restaurant Paris 12
La salle - Le Singe à Paris Restaurant Paris 12

A l'intérieur on nous refait le coup des murs bruts de décoffrage, tout juste décapés. Le bois clair du mobilier rajoute au charme d'antan de ce bien récent établissement. La cuisine ouverte offre le spectacle, le tout dans une ambiance calme et reposante.

Pour le déjeuner, il y a la formule du midi avec deux entrées, trois plats et deux desserts au choix pour 18 ou 25 euros (2 ou 3 plats). La grande ardoise du jour annonce la couleur : une cuisine moderne qui joue avec les saveurs et les contrastes. 

Le service quant à lui se la joue plutôt à la cool, et le tutoiement arrive vite. Il faudrait que j'arrête de porter des sweat à capuche aussi, j'attire la familiarité !

Ceviche de merlu, leche del tigre, coriandre, oignon rouge Restaurant Le Singe à Paris 12
Ceviche de merlu, leche del tigre, coriandre, oignon rouge

Petit voyage au Pérou pour commencer avec ce ceviche de Merlu. Un poisson blanc rarement travaillé comme ça ! Le leche del tigre s'avère plutôt doux, et le côté acide est plutôt amené par les oignons rouges. L'assiette, bien garnie pour une entrée, se termine sans difficulté et avec plaisir, même si ce n'est pas le meilleur ceviche jamais goûté ! (pour ça je vous conseille Isana Paris 9 et on me souffle que Uma Paris 1er se défend pas mal)

Poitrine de veau / petits pois / carotte / petits oignons nouveaux / jus de viande au tamarin Le Singe à Paris Restaurant Paris 12
Poitrine de veau / petits pois / carotte / petits oignons nouveaux / jus de viande au tamarin

Ensuite le plat arrive. J'avais le choix avec un lieu jaune de ligne ou une bavette black angus, mais là il fallait rajouter 4 euros de supplément (gloups!). C'est donc vers la poitrine de veau que mon bel appétit du jour m'a guidé. Et une nouvelle fois, il a vu juste ! La pièce de viande arrive, belle, élégante, volumineuse, généreuse et bien colorée entourée d'oignons nouveaux, de petits pois et de morceaux de carottes. A côté, un grand bol de riz vénéré au cas où on aurait une faim de loup ! Ca tombe bien ! La viande est fondante, justement cuite avec un côté croustillant-gourmand sur les deux faces. La petit jardinière de légume accompagne à merveille cette pièce maîtresse. 

Bravo le veau ! (je sais je regarde trop la télé).

Paris Brest du Singe Le Singe à Paris Restaurant Paris 12
Paris Brest du Singe

A ce stade, je ne crie plus famine. Cependant, si je suis venu m'attabler ici, c'est parce que la réputation de son Paris Brest maison était arrivée jusqu'à mes oreilles ! Et là, c'est simplement un pur moment de bravoure, de gourmandise, de générosité... Ce Paris Brest cacahuète en vaut plus que 3 (des cacahuètes). Sa taille est impressionnante (à côté sur la photo, c'est bien une cuillère à soupe!), sa crème cacahuète onctueuse sans être étouffante. Rajoutez à ça quelques arachides sucrées, et vous obtenez un péché pur. Même en n'ayant plus faim, la bête toute entière y est passée ! Mon grand gosier s'est empiffré sans vergogne.

Et quand on est chez Le Singe à Paris, il faut bien accompagner ça par de beaux verres de vin, après tout, je n'ai ni "le vin petit ni la cuite mesquine" ! (t'as vu la référence cinématographique de ouf!) Tout d'abord un petit muscadet sec et nature m'a été servi, un verre d'Amphibolite des domaines Landron. Sec et minéral, il s'est parfaitement entendu avec le ceviche. Ensuite, on m'a conseillé une Sottise, oui c'est le nom de la cuvée de ce vin de Loire du Sot de l'ange (jeu de mots !). De cépage Gamay, un petit vin fort agréable avec le veau. A noter que les bouteilles d'eau plate ou gazeuse sont offertes et proposés directement à l'accueil.

Au final, la douloureuse s'est élevée à 36 euros (25 euros le menu et 11 euros les deux verres de pif) pour un déjeuner copieux, généreux, bon, avec de bons produits et dans une bonne ambiance. A coup sûr, voici une bonne adresse qui se propulse dans mon Top 10 2018 des meilleurs restaurants de Paris testés !

 

Le Singe à Paris
40 rue traversière
75012 Paris (Métro Ledru Rollin)

Tel : 07 69 91 11 83

Ouvert du mardi au samedi

 

Les + :
_ une cuisine généreuse et roborative
_ de beaux produits
_ un bon rapport qualité prix
_ un lieu joli, calme et agréable
_ une belle sélection de vins au verre (et pas trop cher)
 

Les - :
_ le service à la cool à base de "tu" peut effaroucher certains
_ faut avoir faim ou ne pas prendre l'entrée pour se concentrer sur ce Paris Brest de légende !


Plan d'accès au restaurant Le Singe à Paris (Paris 11)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article