Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Hébé (Paris 5) : Trop gentils

Hébé, déesse de la jeunesse a à présent un restaurant à son nom ! Va-t-elle dépoussiérer le 5ème arrondissement?

Hébé restaurant Paris 5 rue Frédéric Santon
Hébé restaurant Paris 5

Quand on arrive du côté de la rue Frédéric Santon, on remarque vite Hébé : sa devanture chic est une invitation à la détente. Pour occuper les places en terrasse, on repassera. 6° au thermomètre c'est trop juste.

La Salle Hébé Restaurant Paris 5
La Salle

A l'intérieur, la salle n'est pas très grande mais très lumineuse. De la verdure un peu partout, du bois et de la pierre, on se trouve en pleine tendance. Pour m'accueillir, un air de John Coltrane.

Alors que la salle est vide à l'exception d'une table de 3 - des grands parents avec leur petite fille - le patron m'installe, juste à côté d'eux... Etonnant. D'ailleurs, il remplira la salle (au complet), de la même manière, les uns à côté des autres.

Pour ce qui concerne la carte, un menu à 35 euros ou une carte avec des prix qui vont de 9 à 16 euros pour les entrées et de 16 à 19 euros pour les plats. Je me réjouis d'avance d'avoir réservé via La Fourchette avec un rabais de 30% ! Ces plats, imaginés par l'étoilé Michel Portos, ont pour vocation à être partagés m'annonce-t-on. Pas vraiment tapas, mais pas vraiment plats gigantesques, "on se situe entre les deux" me précise-t-on.... Des plats normaux quoi !

Le temps de choisir, deux clients se sont présentés au comptoir et repartent furieux ! L'un d'eux claque la porte... en verre qui se casse fissa. Ambiance refroidie dans tous les sens du terme. Le patron viendra m'expliquer en s'excusant, qu'il a dû refuser ce client qui avait réservé une table pour 14h15 alors qu'il n'était que 12h30... Dur à digérer devant une salle encore vide... Mais en trente minutes toutes les tables étaient occupées dont l'une par un certain Gilles Pudlowski en personne !

Amuse-bouche Hébé Restaurant Paris 5
Amuse-bouche

En guise de bienvenue, un amuse-bouche : une mousse légère au champignon avec de la noisette. C'est plutôt bon, mais ça ne réveille pas forcément les papilles.

Tartare d'espadon Hébé Restaurant Paris 5
Tartare d'espadon

L'espadon en entrée est servi en tartare. Annoncé arrangé avec du pomelos, je dois être franc : je n'ai rien senti. Par contre, l'assaisonnement au cury dénote avec les traditionnels tartares de poisson servis habituellement. Quand on m'a parlé d'une cuisine aux accents méditerranéens , je ne pensais pas à ce coin-là de cette mer ! C'est original et plutôt agréable.

Palourdes et couteaux, jus de cuisson, piquillos, pickles de radis et persillade Hébé Restaurant Paris 5
Palourdes et couteaux, jus de cuisson, piquillos, pickles de radis et persillade

Même constat avec la suite : les palourdes et couteaux traditionnellement servis avec force d'ail et d'huile d'olive, sont ici accompagnés par des piquillos, des pickles de radis (la vraie bonne idée du plat!) et des herbes. C'est à nouveau plutôt bon, même si on n'a pas le plaisir de dénicher les couteaux dans leur coquille car ceux-ci sont présentés sans. Aussi, à noter qu'un bon tiers des palourdes dans l'assiette étaient soit fermées, soit avaient une coquille cassée... peu engageant ce genre de détails. Le bon jus de cuisson se laisse gentiment saucé avec le pain, ici des petits bout de ficelle ! Pas très pratique, mais bon.

Entre temps, on est venu me demandé deux fois si tout se passait bien...

Clafoutis aux poires caramel d'orange crème glacée vanille Hébé Restaurant Paris 5
Clafoutis aux poires caramel d'orange crème glacée vanille

Il y a des desserts comme ça qui, quand ils arrivent sur la table on ne peut qu'exprimer son étonnement en pensant très fort "c'est énorme" ! C'était le cas souvenez-vous avec le millefeuille citron de Bien Ficelé, ou le Paris Brest cacahuètes d'Un Singe à Paris et c'est à nouveau le cas avec ce clafoutis aux poires, caramel d'orange et crème glacée vanille qui lui, n'est pas à partager ! C'est spectaculaire, croyez-moi ! Dans sa cassolette, il en impose ! Au goût, on revient aux fondamentaux de la cuisine française pour ne pas dire franchouillarde, et c'est très bon. Au moins, grâce à cette fin de repas, impossible de crier famine en sortant de table !

Pour ce qui concerne les vins, un bon choix de vins au verre est proposé : 10 blancs et 8 rouges. Par contre, pas trop de folies dans les références qui vont de 6 à 12 euros. Pour les bouteilles, le premier prix a de quoi réjouir pour un si bel établissement : 19 euros pour un Bordeaux blanc (Les Parcelles de Stéphane Derenoncourt). Moi, c'est vers un gentil verre à 7 euros de La tournée (Ferraton père et fils), un vin blanc du Languedoc, très agréable et plutôt rond mais qui a cogné un peu sur le cury de mon entrée.

La note finale arrive, le patron me demande à nouveau si tout s'est bien passé. 49 euros... c'est un peu cher ! Heureusement que la douloureuse passe mieux grâce à la ristourne La Fourchette : 36,40€. Un bon prix pour un repas agréable. La dévotion maladroite du personnel en salle qui s'enquiert sans cesse de notre bien être est au mieux touchante, au pire gênante. Mais ils vont s'y faire, après tout Hébé n'a pas un mois d'existence !

Hébé Restaurant
15, rue Frédéric Sauton
75005 Paris (Métro Maubert Mutualité)

Tel : 01 46 34 08 91

Fermé le lundi

Les +:
_ un cadre agréable (même si la musique est inutile....)
_ une cuisine qui surprend - un peu
_ une équipe aux petits soins

Les -:
_ une équipe aux petits soins, un peu trop
_ le concept du partage pas très bien exploité
_ la cuisine reste simple et sans ristourne s'avère chère


Plan d'accès au restaurant Hébé Paris 5

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article