Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Jones (Paris 11) : Tapas... 100 balles? (jeu de mots)

Voilà quelques temps déjà que Jones fait le bonheur des gastronomes parisiens un peu branchés. Mais attention à la formule tapas qui fait vite flamber l'addition !

Jones Restaurant Paris 11
Jones Restaurant Paris 11

C'est un lieu incontournable de la bistronomie parisienne, déjà reconnu par les critiques de tout poil. Jones qui a pris la place de Bones, fait varier les plaisirs. L'endroit colle en tout point avec les codes de la branchitude : vieille devanture qui ne paye pas de mine, murs bruts à l'intérieur façon travaux pas finis, tuyauterie apparente, comptoir, tables hautes... On veut donner un peu l'impression qu'on entre ici dans un lieu un peu interdit. La clientèle ne dépasse guère les 30 ans, barbe et tatouages conseillés pour les hommes. Oui, ça se la raconte un peu.

Mais dans un restaurant on ne fait pas que se montrer, on y mange aussi ! Là aussi, les sirènes de la mode sont les plus fortes : ce sont des tapas à partager, car "la convivialité, y'a rien d'mieux"... Bien manger c'est cool aussi...

14 propositions de 6 à 28 euros, la moyenne se situant plutôt vers les 12 euros. On y retrouve évidemment l'incontournable burrata qui doit être le carburant de la branchitude.

Pour deux, on nous conseille de prendre 4 assiettes chacun. Ah oui, c'est un budget.

Anchois de Getaria Jones Restaurant Paris 11
Anchois de Getaria

La première assiette qui arrive - choisie par mon accompagnant du soir, Denis - donne le ton (ha oui, je ne vous ais pas dit que les différents plats arrivent au fur et à mesure, on ne mange pas forcément en même temps, le partage, la convivialité tout ça on vous dit!). Des anchois de Getaria. Oui, vous comptez bien : 6 petits poissons baignant dans l'huile d'olive. DOUZE EUROS quand même ! Deux euros pièce, c'est du luxe donc. Mais il faut l'avouer, ils sont très bons, pas trop salés et merveilleusement assaisonnés avec une excellente huile d'olive. Mais 12 euros quoi....

Ris de veau pané et mayo aux herbes Jones Restaurant Paris 11
Ris de veau pané et mayo aux herbes

Mon ris de veau verse dans la même tendance : excellent produit, cuisiné simplement (pané), avec un assaisonnement parfait. C'est délicieux, la mayonnaise aux herbes (on dit mayo tout court ici) s'accorde idéalement avec l'abat. Très bon. 10 euros, ça va encore.

Saint Jacques, miso, échalote et bouillon de cèpes Jones Restaurant Paris 11
Saint Jacques, miso, échalote et bouillon de cèpes

De beaux produits encore au programme de l'assiette suivante : saint-Jacques et cèpes. Servi cru, le coquillage baigne dans un bon bouillon miso tiède et goûteux. Dessus, des petits cèpes bouchons en fines lamelles. C'est délicat et bon. Une petite assiette qu'on doit théoriquement partager facturée gentiment 14 euros. On a préféré prendre chacun la sienne !

Lieu noir, céleri rave chou Kale et poutargue Jones Restaurant Paris 11
Lieu noir, céleri rave chou Kale et poutargue

Voici l'assiette la plus copieuse du lot : un - petit - filet de lieu noir, chou kale et purée de céleri rave. Je m'aperçois en écrivant cet article qu'était aussi annoncé sur la carte de la poutargue ici. Pas de traces. Dommage, c'était l'élément le plus cher qui pouvait justifier les 18 euros de la chose... Nonobstant cette absence, c'est délicieux : cuisson parfaite, assaisonnement du tonnerre, goût puissant de la purée, miam !

Poire pochée sablé et glace au foin Jones Restaurant Paris 11
Poire pochée sablé et glace au foin

Pour terminer - c'est que j'ai encore faim moi - une -petite - poire pochée avec un sablé et une glace au foin. Bien cuite, elle se mange facilement avec un goût de cannelle qui peut déplaire à certain. Pour ce qui est de la glace, j'avoue ne pas avoir senti le goût du foin. le sablé était aussi dur qu'anecdotique. Mais le tout se laisse bien dévorer.

Pour ce qui concerne la bibine comme dirait Denis, le vin nature a bonne place ici. Nous avons pris une bouteille de "Les Chn'ins on boit et la caravane passe" de Philippe Delmee, vin blanc perlé à base de chenin, très nature donc (goût de fruit et de terre), mais très agréable au final. 34 euros.

Note finale... 72,50€ par personne ! Gloups ! C'est carrément cher, et en plus, heureusement qu'il y avait du bon pain à table (servi avec parcimonie à hauteur de deux tranches de temps en temps...) pour apaiser un peu notre faim. Alors oui il y a d'excellents produits, oui il y a de la cuisine, mais ça fait cher l'expérience chez les branchés dans une salle particulièrement bruyante et où les odeurs de cuisine viennent jouer les intrus !

Jones Restaurant
43 Rue Godefroy Cavaignac
75011 Paris (Métro Voltaire)

Tel : 09 80 75 32 08

Ouvert tous le soirs

Les +:
_ des produits magnifiques
_ une cuisine excellente, bravo le chef !
_ des vins nature à la carte

Les -:
_ "assiettes à partager" faméliques
_ prix trop élevé
_ salle bruyante et pas vraiment agréable


Plan d'accès au restaurant Jones Paris 11

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article