Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

La Poule au pot (Paris 1er) : Pris au Piège

EDIT 21/01/19 : La Poule au Pot a reçu sa première étoile au Guide Michelin, mouais... 

 

Je ne pouvais pas rester sur une aussi piteuse erreur de lieu concernant la Poule au Pot. Voici donc la poule au Pot version Piège !

La poule au Pot Restaurant Paris 1 Piège
La poule au Pot Restaurant Paris 1

Je ne pouvais pas décemment rester sur un tel échec. je me devais dès lors de prendre rapidement date pour tester comme il se doit le renouveau de La poule au pot depuis son rachat par Jean-François Piège et sa femme. La devanture rouge attire l'oeil. Pas de doutes, ici c'est la tradition qui prime ! L'endroit ressemble à ces brasseries qui plument les touristes avec de la cuisine d'assemblage de bas étage.

La Poule au Pot (Paris 1 restaurant) Piège
La poule au pot (Paris 1er)

A l'intérieur, c'est aussi rétro. Une ambiance art déco d'époque qui ne peut pas rivaliser avec les plus belles du genre à Paris (comme Mollard ou Montparnasse 1900). Le charme est là tout de même.

Je suis installé sur une petite table collée à deux autres qui sont occupées. Sur ma gauche, une maman et son fils qui a la quarantaine. Ça cause moisissures de douches et éviers bouchés. Sur ma droite, une autre maman avec son rejeton quarantenaire qui a eu l'heureuse idée de venir avec ses deux "adorables" garçons de 4 et 6 ans ! Bon appétit.

Que mange-t-on dans cette institution du bon goût à la française? De la cuisine française, on ne peut plus traditionnelle ! De quoi réviser son Escoffier ! Escargots, grenouilles, merlan frit, blanquette... Que des "hits" du bien manger à la française, de quoi ravir les touristes de passage qui s'imaginent qu'on mange ça tous les jours.

Mais attention, ici, les prix s'envolent ! Pour les entrées ça va entre 14 euros les 6 escargots à ... 32 pour les cuisses de grenouilles ! Aïe ! Pour les plats, même topo : Rien au dessous de 28 euros (merlan Colbert ou Hachis parmentier) et jusqu'à 52 euros pour le turbot ou le filet de boeuf. A ce prix-là, on a intérêt à avoir une perfection rare dans l'assiette !

Un menu existe cependant... à 48 euros ! avec aux choix les plats les moins chers de la carte.

Os à Moelle croc au sel La poule au pot Restaurant Paris 1
Os à Moelle croc au sel

On débute avec un os à Moelle, l'un de mes péchés mignons. Autant dire que j'ai été gâté ! Dans un grand plat argenté (la vaisselle de service est simplement remarquable et spectaculaire) se trouvent 3 demi-os justement cuits accompagnés de bon pain grillé. Une entrée imposante qui laisse présager du mieux. Une mystérieuse sauce à la crème est servie avec, je n'ai pas encore bien compris pourquoi, tant une moelle comme ça se déguste seule avec un peu de sel. C'est parfait. A 18 euros l'entrée, il vaut mieux ! (à titre de comparaison le Pied de cochon en propose à 14 euros et le Louchebem juste à côté à ... 7,90€!)

Blanquette de veau à l'ancienne, bouquetière de légumes la poule au pot restaurant Paris 1
Blanquette de veau à l'ancienne, bouquetière de légumes

J'ai choisi ensuite, un autre de mes plats favoris : la blanquette de veau ! Jamais je n'aurais payé autant un tel plat : 30 euros pièce ! C'est presque 3 fois plus que celle du Bouillon Pigalle et 4 euros de plus que celle de Chez la Vieille située à 100m qui est réputée comme étant la meilleure de Paris !

Toujours servi dans une belle argenterie bien entretenue, le plat populaire devenu de luxe ici, arrive. Trois morceaux de veau, deux mini-carottes, 2 oignons nouveaux, 17 petits pois et 1 fève (je me demande ce qu'elle faisait là?) compose le plat. A côté, un autre ramequin contient le traditionnel riz servi avec ce plat. Ce dernier semble avoir pris un coup de chaud, et les grains s'avèrent rachitiques et secs. Peut-être est-ce fait exprès pour mieux absorber la sauce de la blanquette. Cette dernière, d'un joli blanc cassé, est soyeuse et de consistance idéale. La cuisson du veau pour sa part frôle la perfection. il se délite tout seul. Le bel opinel déposé à ma gauche, qui aurait tant plu à Francis Heaulme, ne va pas m'être d'une grand aide ici.

A la question "Comment est votre blanquette" mais réponse est "elle est bonne", sans aucun doute, mais pas exceptionnelle. Rien ne peut justifier un tel tarif ici

Plateau de fromages La poule au Pot Paris 1er Restaurant
Plateau de fromages

Qui dit traditions françaises au déjeuner, dit fromages ! Chouette, pour 16 petits euros, un "plateau de fromages" est proposé ! Ça devient de plus en plus rare ce luxe, cette petite joie de découvrir une collection de formes et d'odeurs variées et inconnues, l'occasion de goûter à plusieurs crus, bref de se faire plaisir en découvrant de nouvelles choses ! 

Mais à la Poule au pot, en guise de "plateau de fromages" on a le droit à une planche avec 5 morceaux plus ou moins racornis. Certains sont même en morceau... Et question découverte, on repassera : Laguiole, Cantal, Reblochon, bleu d'Auvergne et un chèvre cendré de Touraine. Servies généreusement, ces douceurs lactées avaient du cran sans piquer.

Côté vin, une valeur sûre dans le verre ce midi : Un champs des cailloux 2016 du domaine de Belle vue à 6 euros le godet. Pas mal ! Surtout quand on étudie un peu la magnifique carte des vins du lieu où des flacons de renom s'entassent sur des pages, à des prix hors d'atteinte pour nous autres mortels !

Voilà le moment tant redouté de l'addition : 57 euros... "seulement"? Si l'on compte bien, une entrée à 18, un plat à 30, un fromage à 16, un verre de vin à 6 et en plus, l'eau du robinet micro-filtrée est facturée 3 euros *toux* on n'arrive pas à 57... Le destin que voulez-vous, ils ont oublié le fromage sur l'addition ! Et là, je l'avoue, je me suis pressé de régler la note ainsi rédigée sans mentionner cet oubli. Je sais, c'est mal, mais 30 EUROS une blanquette !

Alors vous vous demandez certainement, qui remporte le match des Poules au pot ? Paris 7 ou Paris 1? Côté produits et cuisine, sans hésitation c'est la boutique des Piège qui remporte le prix. Par contre, sur le critère déterminant du rapport qualité/prix, c'est l'adresse du 7 qui gagne (et pourtant sur ce critère c'est pas génial non plus là-bas!) !

La Poule au pot
9 Rue Vauvilliers
75001 Paris (Métro Les Halles)

Tel : 01 42 36 32 96

Les +:
_ une ambiance rétro
_ on en peut pas faire plus traditionnel
_ une bonne cuisine classique

Les -:
_ des prix délirants
_ un plateau de fromages qu'il conviendrait mieux de cacher
_ service très long (ici presque 2 heures!)
_ 30 fucking euros une blanquette, TRENTE !


Plan d'accès au restaurant La Poule au pot (Jean-François Piège) Paris 1

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Délices à Paris 07/07/2018 21:34

Pour la blanquette de veau celle de Thierry Marx à l'Etoile du Nord (23 euros) est pas mal du tout.

Arnaud Morisse 08/07/2018 16:01

Je le note ! Merci pour l'info !