Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Biscotte (Paris 15) : gourmand croquant

Sur la carte de Paris des Restos sur le grill, on peut voir un arrondissement bien vide, un espace vaste et sans marque, une aire où le bon manger semble aussi rare que l'eau dans le désert. C'est fini enfin ! Voici le restaurant Biscotte !

Biscotte restaurant Paris 15
Biscotte restaurant

C'est bizarre, mais les bonnes tables dans le 15ème arrondissement sont rares. C'est ainsi la première adresse où j'assoie mon séant pour ce blog. Dans la rue Desnouettes, l'enseigne se fait discrète. Sobre vitrine donnant sur la petite salle.

l'équipe en action Biscotte Restaurant Paris 15
l'équipe en action

A l'intérieur, un comptoir protège une petite cuisine. Quand on s'installe au comptoir on peut apercevoir l'équipe à l'ouvrage. Dans la salle, briquettes au mur et mobilier moderne, on peut le dire c'est charmant, à la limite de l'intimiste. La salle est calme, et même pleine comme un oeuf (l'adresse attire !), on n'est pas abruti par le bruit.

Pour le déjeuner, deux menus distincts : l'un à 25 euros (entrée plat dessert) servi que le midi et un autre à 36€ servi midi et soir. On peut voir que les légumes et produits frais ont la cote ici! Bonne nouvelle pour les végétariens qui pourront manger sans barguigner.

Carpaccio de tomates anciennes mozzarella parisienne et graines d'olive Restaurant Biscotte Paris 15
Carpaccio de tomates anciennes mozzarella parisienne et graines d'olive

Après avoir grignoté deux "biscottes" (en fait du pain grillé tranché le plus fin possible) avec une belles tapenade, l'entrée arrive. Un carpaccio de tomates anciennes et mozzarella parisienne et graines d'olives. Et là où on pourrait imaginer sur le papier un plat qui fait la part belle à l'huile d'olive, à la fleur de sel et aux herbes fraîches comme le basilic, c'est la surprise ! Un vrai contre-pied étonnant ! La très jolie assiette verse plutôt côté épices et citronnelle. Une réelle découverte en bouche, avec un beau jeu de texture entre la mozzarella crémeuse et un petit crumble légèrement sucré, une vraie cuisine d'auteur s'affiche ici.

Volaille de 100 jours finie au lait en ballottine, carottes cuites au foin, pain d'épice et jus aux herbes Biscotte Restaurant Paris 15
Volaille de 100 jours finie au lait en ballottine, carottes cuites au foin, pain d'épice et jus aux herbes

Pour le plat, j'ai opté pour une volaille d'exception : âgée de 100 jours et finie au lait, elle est servie en ballottine avec un crumble de pain d'épice et un jus aux herbes. Une nouvelle fois le dressage est réussi. Au premier coup de fourchette, aïe ! On dirait que la viande est desséchée ! Mais une fois en bouche, tous les arômes de la bête se diffusent, et nulle aridité à l'horizon ! Des saveurs de poulet rôti surnagent avec gourmandise. Les carottes en 3 façons qui l'accompagnent virevoltent en saveurs grâce à l'utilisation d'épices parfaitement dosées. Il n'y a pas à dire, avec l'entrée, on reconnaît la même patte génitrice à l'oeuvre ! Pour faire passer le tout ou pour accompagner, à part, une petite salade à l'huile de noisette puissante, avec quelques petits brins d'un navet bicolore au goût terreux. Parfaite harmonie.

Figue cuite, gelée de sangria et glace à la brioche toastée Biscotte restaurant Paris 15
Figue cuite, gelée de sangria et glace à la brioche toastée

Pour finir, encore un dessert de caractère : figue cuite, gelée de sangria et glace à la brioche toastée. Ici, on ose encore surprendre ! Oui, on a bien deux belles grosses figues cuites, avec des quartiers de petites figues, du fondant avec la glace et la gelée et du croquant avec des croûtons : le plein de textures. Mais côté goût, là encore, ça défrise ! Loin d'être sucrailleux (au contraire), ce dessert joue sur des goûts épicés, j'ai senti du thé par exemple, et surtout sur une belle amertume discrète, donnant du relief au tout. Un régal !

Côté carte des vins, pas de folies (de 24 à 90 euros), du classique et quelques références au verre de 5,50€ à 8€. Pour ma part j'ai choisi un simple verre de Brouilly Manoir du Carra, à 6 euros qui s'est bien accommodé des goûts épicés des plats (surtout le dessert!).

Note finale de ce déjeuner : 42 euros, et oui! j'ai pris le menu à 36 euros ! Pour ce prix on goûte vraiment une cuisine d'auteur qui a du caractère. Des plats réfléchis et fignolés avec des produits d'excellente qualité. Alors oui, sur même sur Paris c'est un peu cher, mais Biscotte profite de l'absence de concurrence dans ce coin-là ! Le menu à 25€ avait l'air aussi de régaler la clientèle !

Biscotte Restaurant
22, rue Desnouettes
75015 Paris (Métro Convention)

Tel : 01 45 33 22 22

Ouvert du mardi au vendredi midi et soir
Le week end, c'est brunch

Les +:
_ une superbe cuisine d'auteur
_ des dressages soignés
_ un cadre calme et intimiste
_ un menu complet à 25 euros pour le déjeuner

Les -:
_ Le menu à 36 euros un tout petit peu cher, mais la qualité et le talent ont un prix !


Plan d'accès au restaurant Biscotte Paris 15

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article