Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Hua Dong (Paris 3) : Pas si commun que ça !

Jamais je ne serais allé dans ce restaurant sans le conseil avisé de ce compte Instagram. Il faut dire que l'endroit n'incite pas à la visite, pourtant ici on peut manger de la cuisine du Wenzhou, ce qui n'est pas si courant !

Hoa Tong (ou Hua Dong) Restaurant chinois Paris 3 Rue Beaubourg
Hoa Tong (ou Hua Dong) Restaurant chinois Paris 3

Je suis passé déjà devant ce grand restaurant chinois de la rue Beaubourg à de multiples reprises, et j'avais même déjà jeté un oeil à la carte, et parcourant cette dernière, longue comme le Yang Tsé, je n'avais rien vu d'exceptionnel... Il m'aura fallu donc l'avis de Fred, un célèbre inconnu d'Instagram, un pénitent stakhanoviste qui, sans relâche teste les restaurants asiatiques de la Capitale. Ainsi, quand il couvre d'éloges une adresse, il y a des chances pour que cette dernière sorte du lot ! C'était le cas de ce Hoa Tong (ou Hua Dong, les deux sont écrits...).

Rien de très plaisant de l'extérieur.

La Salle Hoa dong Restaurant Paris 3
La Salle

Quand on rentre, ce n'est pas franchement mieux. Une salle immense, une déco quasi inexistante. Ma première impression n'est pas fameuse. Je prend place sur une table avec une nappe (ça devient tellement rare ce détail!), face au bar et à la TV.

Comme (trop) souvent la carte énumère un nombre incalculable de plats divers et variés. En fait si, c'est calculable, j'en ai compté 117! L'assurance de l'usage intensif du congélateur. Des photos doivent aider à faire un choix, mais je ne vois là que du très classique "chinois" adapté pour le goût des Français. Rien d'intéressant. Il y a même des nems, des rouleaux de printemps ou des bobuns! Puis en haut de la dernière page, c'est la surprise avec les spécialités du Wenzhou, une région chinoise qui se situe juste en dessous de Shanghaï ! Le fameux canard fumé, de la méduse, du crabe cru, de l'anguille ou des tripes de porc ! Enfin un peu de cuisine appétissante ! La plupart des préparations tourne atour de 10€ (souvent moins), et quelques-une atteignent des sommets pour ce genre de restaurants : 28€ pour le crabe crue (sic) ou 42€ pour le homard au gingembre ! 

Sinon, des menus traditionnels existent aussi à partir de 10,90€, mais rien qui ne fait rêver au programme...

Matelote d'anguille à la chinoise Hua tong Restaurant Paris 3
Matelote d'anguille à la chinoise

Je commande deux plats, et après un peu d'attente (c'est bon signe), ils arrivent en même temps. La matelote d'anguille commandée n'a pas vraiment la même tête que sur la photo du menu. Ça ne ressemble pas non plus à une matelote en fait, vu qu'il n'y a pas de sauce. Il s'agit plus d'une fricassée d'anguilles frites avec soja et légumes. Le poisson est servi en quantité. C'est plutôt délicat et gourmand, une bonne assiette.

Le canard fumé du Wenzhou Hoa Dong restaurant Paris 3
Le canard fumé du Wenzhou

De l'autre côté, mon 1/4 de canard fumé, la grande spécialité de cette région de la Chine. On oubliera les morceaux de tomates pas mures évidemment... Mais la viande fumée est si bonne, qu'on est prêt à pardonner beaucoup. La déco nulle? Je m'en fous ! La clientèle venue manger des nems? Une blague vite oubliée! Le menu à rallonge qui regorge de monstruosités gastronomiques à base de surgelés ? Je m'en tamponne ! Ce canard est un régal! Une petite sauce soja l'accompagne, mais j'avoue qu'elle n'apporte pas grand chose à l'affaire! 

Enfin, et pour être complet, le riz blanc servi est impeccable.

Pas de surprise au dessert : rien d'intéressant à goûter. Entre le nougat chinois, les perles coco ou les beignets flambés, rien ne m'inspire, que du très déjà goûté...

Même en Chine on fait du vin. Bon, pour ce midi, j'ai pris un verre très honnête de Touraine rouge, et je dois dire que pour 2,80€, c'est pas mal du tout !

Addition finale de ce festin chinois : 26,10€. (le canard à 8,90€, l'anguille à 11,90€, le riz à 2,50€). Très honnête tarif mais il faut signaler quand même que la qualité des produits n'est pas forcément la meilleure. Enfin, le seul et unique intérêt de Hua Dong réside sur cette page des spécialités du Wenzhou, le reste n'a aucun intérêt, mais ça fait plaisir aux touristes français, alors...

Hua Dong Restaurant (Hoa Tong Restaurant)
35, rue Beaubourg
75003 Paris (Métro Beaubourg)

Tel : 01 42 71 28 83

Fermé le lundi

Les +:
_ les spécialités du Wenzhou
_ les prix
_ du vin au verre buvable!

Les -:
_ TOUT le reste sur la carte
_ la déco
_ la qualité des produits utilisés


Plan d'accès au restaurant Hua Tong Paris 3

Si vous avez aimé Hua Tong vous aimerez :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article