Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Instinct (Levallois Perret) : Un gastro bonne franquette

Un nouveau restaurant a ouvert ses portes à Levallois en décembre dernier. Un duo passé par des tables étoilées a mis sur pied Instinct où les marqueurs de la haute gastronomie côtoient ceux de la bonne franquette.

Instinct Restaurant Levallois Perret 46 Rue Marius Aufan
Instinct Restaurant Levallois Perret

Quand on arrive à cette nouvelle adresse, on ne sait pas bien où on met les pieds. Cette ancienne pizzeria a laissé place à un restaurant qui affiche sa carte sur une ardoise comme un établissement de quartier, mais on remarque vite une anomalie : les prix des plats grimpent gentiment jusqu'à 50€ ! Des produits nobles à tous les étages, c'est sûr, c'est un restaurant gastronomique.

La Salle Instinct Restaurant Levallois Perret
La Salle

Quand je rentre, pareil. On pourrait très bien être dans une pizzeria ou un bistronomique, mais la musique d'ambiance genre "soft jazz" au piano fait pencher la balance vers le gastronomique. Il y a pourtant des incongruités comme le joli trou dans la nappe à la table juste à côté de moi, ou bien les fautes d'orthographe qui s'affichent sur l'immense ardoise au mur...

A l'accueil, un jeune homme filiforme et très souriant avec une tendance diserte qui porte une chemise droite en dehors du pantalon... pas très gastro cette tenue !

Côté carte, on cherche à faire bonne impression avec force de produits "nobles" : morilles par ici, foie gras par là, et vous reprendrez bien un peu de Saint-Jacques par là ou encore du "pigeon d'Ile de France" par ici. Les prix sont à la hauteur : de 11 à 21€ pour les entrées, tandis que les plats s'échelonnent de 22 à 50 euros (pour le filet de boeuf façon Rossini, pommes de terre et trompettes de la mort). 

A noter qu'au déjeuner, un menu est proposé à 27€ (entrée du jour, viande ou poisson, dessert du jour), ça pique moins ! Mais là, passé 20h, ma carte bleue va chauffer !

Dans la salle, deux tables sont occupées, dont une pile dans mon champ de vision et d'écoute. Je comprends que c'est un papa divorcé qui invite son fils (catcheur !) et sa fille à dîner, cette dernière étant accompagnée d'une timide correspondante espagnole pas franchement francophile... Le temps va être long pour elle.

Amuses-bouche Instinct restaurant Levallois Perret
Amuses-bouche

Haaa ! Les amuse-bouches ! Marqueur évident du restaurant gastronomique ! Une première bouchée "boeuf carotte", très goûteuse, puis une crème Du barry fumée vraiment pas mal du tout pour finir par un "truc" en pâte feuilletée et graines de sésame qui n'a strictement aucun intérêt... 

Asperges vertes du Val de Loire, encornets et pissenlits Instinct Restaurant Levallois
Asperges vertes du Val de Loire, encornets et pissenlits

La saison est ouverte, ça y est, on a le droit (et le devoir) de se ruer sur les asperges ! Ici, des vertes du Val de Loire, servies avec de l'encornet, du pissenlit et un espuma de pomme verte et céleri. Une assez jolie assiette. Les légumes sont bien cuits et de qualité. Les petits morceaux d'encornets bien goûteux (bien qu'un chouïa caoutchouteux). Par contre je suis un peu déçu de l'utilisation du pissenlit dont je n'ai pas beaucoup senti l'amertume, c'est dommage, tout comme le goût de pomme trop discret dans cette sauce qui était prometteuse. Voilà une assiette qui envoyait du rêve sur le papier mais qui se transforme en bonne entrée quand on la mange, sans plus.

En face de moi, le papa parle de plus en plus fort au fur et à mesure que les verres de vin qu'on lui fait goûter se succèdent. Et d'enchaîner les questions d'un intérêt fort discutable à l'intention de la jeune madrilène du genre "c'est quoi ta marque préférée?"... Louable effort pour nouer une conversation.

Suprême de pintade langoustine, pulpe de topinambour et noisettes Instinct Levallois Restaurant
Suprême de pintade langoustine, pulpe de topinambour et noisettes

Ce n'est pas sans une infinie précaution que m'est apporté mon plat : Suprême de pintade langoustine, pulpe de topinambour et noisettes. En effet, la queue du crustacé est érigée en plein milieu de l'assiette dans un équilibre précaire, tout juste tenue par les deux blancs de volaille.

La purée de topinambour est bien gourmande, tandis qu'une chlorophylle de coriandre ajoute de la fraîcheur au tout. Un pralin de noisettes bien agréable apporte de la texture et du goût à cette excellente volaille venue directement de Normandie. C'est très bon. Mais je dois avouer que cette langoustine, toute seule, joue les intrus dans un plat exclusivement tourné vers la terre... Pourquoi sa présence? La volonté de rajouter un ingrédient noble sur la carte?

On n'entends plus que le père divorcé dans la salle. Là il s'essaye à la dégustation de vins, et sûr de lui, se trompe dans les grandes largeurs mais pense que l'erreur ne vient pas de lui. Pas de chance, celui qui sert les vins connaît sa partition...

On l'entend moins.

Assortiment de fromages Instinct Restaurant Levallois
Assortiment de fromages

J'avais envie de fromages, et ça tombe bien, ce sera mon dessert : comté 18 mois, chaource et mimolette extra-vieille (découpée en copeaux...). Voilà de bons fromages, sans surprise, mais qui se dégustent avec plaisir avec le très bon pain servi. De plus, pour l'accompagner, je me vois offrir un godet, oui à l'oeil ! Un verre de Saint Joseph du Domaine Ferraton Père et Fils cuvée La Source. Fruité et complexe, très bon. Merci du cadeau!

Mais on ne part pas d'ici comme ça ici ! En effet, voici qu'on m'offre un shot de rhum arrangé ! Aïe! C'est bon... bonne odeur d'agrumes (pamplemousse orange), et goût profond. En fait il est fait avec une véritable salade de fruits ce mélange !

Mais hop, hop, hop! C'est pas tout ! Voici un autre shot du même mélange mais plus âgé ! Aïe, aïe, aïe, mon alcoolémie augmente. C'est très bon et je dois même renoncer à une autre tournée si je veux me réveiller correctement le lendemain matin !

C'est généreux et cordial! On ne voit jamais ça dans un restaurant gastronomique... Mais où suis-je?

J'avais bien prix un verre de Menetou Salon blanc d'Eric Louis pour accompagner le repas, à 7 euros. Sec, droit et vif, très bon !

Si on fait le total, pour une addition finale à 59€, (Asperges 14€, Pintade 27 euros, fromage 11 euros et le verre de Menetou à 7€), j'ai eu le droit en sus à 3 amuse-bouches, un verre de vin et deux shots de rhum "arrangé comme là-bas". Si les assiettes goûtées manquent parfois de cohérence, les produits sont magnifiques et le savoir-faire du chef, indéniable. Manque encore ce petit quelque-chose qui pourrait justifier de se ruer ici et profiter d'un vrai restaurant gastronomique dans une ambiance totalement détendue.

La terrasse arrive bientôt, ce sera l'occasion d'y retourner pour la formule déjeuner !

Instinct
46 Rue Marius Aufan
92300 Levallois-Perret (Métro Louise Michel)

Tel : 01 47 57 09 01

Fermé le dimanche et le lundi

Les +:
_ accueil très sympathique
_ de beaux produits
_ Les goûts sont bien là !

Les -:
_ l'ambiance gastro mais pas trop, mais un peu quand même (stop la musique au mètre!)
_ le service est long (minuscule brigade et beaucoup de travail pour chaque assiette...)
_ le trou dans la nappe et les fautes d'orthographe...


Plan d'accès au restauraurant Instinct Levallois Perret

Si vous avez aimé Instinct, vous aimerez :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article