Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Belle Maison (Paris 9) : De l'importance d'être constant

Un restaurant qui a un nom qui le résume assez bien, il était temps de parler de Belle Maison que je fréquente depuis quelques années maintenant.

Belle Maison, restaurant Paris 9 rue de Navarin
Belle Maison, restaurant Paris 9

Voilà quelques années que je fréquente Belle Maison, et pourtant, je n'en ai jamais parlé sur ce blog ! Oubli réparé donc, et cette belle table le mérite !

A côté de l'Hôtel Grand Amour, la petite terrasse avec du mobilier en bois et osier et du lierre sur la devanture a comme un petit goût campagnard.

La Salle de la Belle Maison restaurant Paris 9
La salle

La salle bénéficie d'une décoration simple avec un grand mur carrelé noir et blanc qui correspond plus à la thématique du lieu : les produits de la mer. Dans la galaxie du chef Franck Baranger (Caillebotte, Pantruche, Coucou Café), cette belle maison nous invite au bord de la mer avec une formule déjeuner à 23€ (entrée+plat ou plat+dessert) ou une carte des plus alléchantes avec des tarifs tenus : 11 à 15€ pour les entrées et 22 à 25€ pour les plats où il n'y a qu'une seule proposition carnée, chose rare. Aussi à la carte, une jolie collection de plateaux d'huîtres, pour les amateurs.

Poulpe laqué sauce barbecue, purée de cresson, topinambour, condiment pamplemousse Belle Maison restaurant Paris 9
Poulpe laqué sauce barbecue, purée de cresson, topinambour, condiment pamplemousse

Bien ancré sur mon tabouret au comptoir, place de choix, je m'émerveille du dressage de ma magnifique entrée : Poulpe laqué sauce barbecue, purée de cresson, topinambour, condiment pamplemousse. Cette assiette a de l'allure ! Le poulpe, un peu coriace sous la dent se trempe dans la sauce puis s'équilibre avec cette petite gelée d'agrume. Ca fait mouche ! Une composition, ludique, réfléchie et intelligente, qui aboutit sur un bel équilibre gourmand.

S'il y a bien un endroit où le pain vaut le détour, c'est bien ici ! Avec ce beau pain Poujauran qui est fini de cuire sur place, saucer devient une obligation ! Ou même avec le beurre aux algues, on peut faire un repas entier.

Mulet noir de ligne, purée d'oignons, coques et amandes, condiment courge clémentine, chips échalote, émulsion coquillages belle maison restaurant Paris 9
Mulet noir de ligne, purée d'oignons, coques et amandes, condiment courge clémentine, chips échalote, émulsion coquillages

Car attention à ceux qui ont les yeux plus gros que le ventre ! (je croirais entendre ma Maman...). Les portions dans les assiettes sont généreuses comme pour mon plat : Mulet noir de ligne, purée d'oignons, coques et amandes, condiment courge clémentine, chips échalote, émulsion coquillages. C'est un poisson que j'apprécie particulièrement à cause de sa chair dense quasi-viandeuse. La cuisson idéale permet de se passer du couteau (à poisson, ça existe donc encore !). Le condiment clémentine vient booster le tout tandis que les coquillages et leur sillon iodée se marient parfaitement avec le tout. Toutes les papilles sont sollicitées de toute part avec bonheur.

Kaki rôti au thé yaju, financier citron vert, condiment passion tajette, crème d'Isigny Belle maison restaurant Paris 9
Kaki rôti au thé yaju, financier citron vert, condiment passion tajette, crème d'Isigny

Je me pique de curiosité pour le dessert : Kaki rôti au thé yaju, financier citron vert, condiment passion tajette, crème d'Isigny. Jolie assiette. Les financiers sont gourmands à souhait. Par contre, la cuisson du kaki me laisse dubitatif : encore presque cru, il est difficile à couper et en bouche, ne dégage pas autant de saveurs qu'il devrait. Heureusement que les autres éléments contrebalancent cet effet !

Tiens, je remarque que s'est installé à une table Nicolas, émérite patron de la rédaction du magazine En Magnum ! Il découvre cette cuisine et me raconte, emballé, la dégustation de son entrée : raviole d'agneau des Pyrénées, purée de carotte au raifort, pleurotes et poire. Il me dit même que "certains chefs devraient prendre exemple sur cette cuisine"! Et côté vin - sa très grande spécialité - l'enthousiasme règne !

De mon côté, le vin m'a aussi régalé avec ce petit chablis du Domaine Moreau Naudet 2018 à 9€ le verre. La carte courte mais variée permet de se faire plaisir avec des références bien choisies avec cette cuisine iodée.

Le café Ily à la torréfaction poussée aveuglément déçoit un peu. 2,50€. L'addition finale monte à 58,50€ pour un excellent repas copieux et bien balancé dans ses saveurs ! Belle Maison porte vraiment bien son nom. Les papilles excitées, je m'en vais écrire cet article !

Belle Maison
4 Rue de Navarin
75009 Paris (métro Pigalle)

Tel : 01 42 81 11 00

Fermé dimanche et lundi

Les +:
_ cuisine pleine de saveurs et originale
_ assiettes copieuses
_ l'un des meilleurs pains de Paris
_ service efficace
_ carte des vins bien vue

Les -:
_ le café Ily

Inscrivez-vous à la Newsletter !

* indicates required
Menu Belle Maison

Menu Belle Maison

Les points de détail de Belle Maison
Serviette en tissus
Changement de couverts à chaque service
Nappe en tissus
Bonne réception mobile
WiFi gratuit
Musique inutile en fond sonore
Adapté pour les enfants bien élevés
Volume sonore moyen 59dB
Toilettes bien entretenues
Même menu midi et soir (hors formule)
Réservation possible
Vin au verre goûté avant d'être servi
Végétariens bienvenus (au moins 1 entrée et 1 plat)

Plan d'accès du restaurant Belle Maison Paris 9

Si vous avez aimé Belle Maison, vous aimerez :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article