Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Fulgurances à l'Entrepôt (Paris 14) : Antre à amis

Fulgurances, telle une bonne herbe essaime au gré des envies des gourmets, et voici le concept du restaurant avec un chef éphémère invité qui s'implante en plein 14ème arrondissement, à l'Entrepôt, une superbe salle à manger atypique. Pour ce démarrage, Minou Sabahi a concocté une carte taillée sur mesure pour une bouffe entre... potes !

Fulgurances à L'Entrepôt restaurant Paris 14 rue Francis de Pressensé
Fulgurances à L'Entrepôt restaurant Paris 14

Difficile d'imaginer que cette sinistre devanture de salle de concert, arborant fièrement sa licence IV laissant imaginer les hectolitres de bières qui ont pu couler ici, cache l'une des plus agréables terrasses de tout Paris ! Apprenant l'arrivée de Fulgurances dans les lieux en suivant le même concept que l'adresse mère du 11ème arrondissement, je réserve illico, avant que ce ne soit plus une sinécure.

La terrasse / salle Fulgurances à l'Entrepôt restaurant Paris 14
La terrasse / salle Fulgurances à l'Entrepôt

Que l'entrée est glauque... Il y a de quoi rebrousser chemin avec cette ambiance boîte de nuit sinistre mais en plein jour. Heureusement, dans le fond, une lueur d'espoir, de bonheur. Je suis la lumière et j'aboutis dans la superbe salle! Une partie abritée par une magnifique verrière, et une autre dans un jardin arboré protégé. C'est vraiment éblouissant! Du haut du poste de DJ, la brigade surveille le service. Mobilier hétéroclite de caractère, vieux tapis au sol, lanternes accrochées aux branches, c'est vraiment charmant.

Le rêve continue à la lecture de la carte préparée par Minou Sabahi avec Valentine Guénin (la cheffe exécutive déjà croisée avec bonheur chez Berty), même si pour ce samedi midi je n'ai pas le droit au menu déjeuner promis à 24€ en semaine. A la place, la formule du soir, avec des assiettes à partager, sans savoir exactement à quelles tailles s'attendre quand on déjeune seul... Des petites assiettes à 5-8€, d'autres qui ressemblent plus à des plats à 12-15€, et deux giga-formules : 5 mezzes à 25€ ou l'aïoli de la mer à partager à 35€ (annoncé pour 3 personnes). En tout cas ça donne faim !

Sardines farcies à la pistache Fulgurances à l'Entrepot restaurant Paris 14
Sardines farcies à la pistache

 Quand je vois arriver mes Sardines farcies à la pistache (8€) avec une cuisson au barbecue, j'avoue être surpris. Je ne m'attendais pas à autant de finesse avec un intitulé pareil ! Les sardines grillées ont rarement cette tête ! Là, de délicats filets, tout juste cuits, une purée de pistache et quelques morceaux de framboises fraîches composent une assiette très réussie visuellement. Mais aussi en goût ! On connaît bien l'alliance framboise/pistache en dessert, mais là ça fonctionne aussi très bien en version salée avec le poisson. Les notes fumées sont discrètes. Une très belle entame de repas, pleine de pep's grâce au mordant de l'acidité des framboises.

Aubergine fumée, datterini confites Fulgurances à L'Entrepôt restaurant Paris 14
Aubergine fumée, datterini confites

En même temps m'est servi l'Aubergine fumée, datterini confites. Dans un petit bol, une purée orangée, arrosée de sésame noir et d'huile d'olive et quatre petits fruits rouge vif. A l'attaque ! Première impression un peu fadasse... Puis se développe les arômes des épices dans le palais, et la magie opère ! On y retourne volontiers ! Surtout avec ce magnifique pain Ten Belles breads à la croûte bien cuite. 

La salle se remplit gentiment. Je suis installé comme un pape, je me régale, je suis bien, détendu !

Boeuf rôti en carpaccio, sauce gribiche restaurant Fulgurances à l'entrepôt Paris 14
Boeuf rôti en carpaccio, sauce gribiche

La suite continue de faire briller mes yeux amoureux de la bouffe : Boeuf rôti en carpaccio, sauce gribiche (8€). Couleur sanguine éclatante du rosbeef qui contraste avec le vert pétaradant de la sauce gribiche qui a été pimpée (merci de prononcer ce terme à la française, car les Anglais nous l'ont volé, il nous faut le récupérer !). Olives noires et graines de moutarde viennent apporter leur puissance et leur relief. C'est vraiment très bon , même si ça manque d'un peu de légumes si on prend ça en plat (version xl à 15€).

Poulet frit à la japonaise Fulgurances à l'Entrepôt restaurant Paris 14
Poulet frit à la japonaise

De l'autre côté m'a été servi en même temps le "Poulet frit à la japonaise". J'entends dire en cuisine que c'est du poulet "karaage" mais qu'ils ont préféré ne pas utiliser ce terme pour ne pas perdre les clients qui ne sauraient pas encore ce que c'est. Je suis d'ailleurs une fois de plus surpris par la tête de leur karaage : pas de panco qui entoure la viande, mais une jolie sauce nappante et légèrement caramélisée. Du sésame et des quartiers de citron vert à presser pour donner de la niaque et casser le côté gras. Une vraie gourmandise qui évite le côté gras grâce à l'absence de panure, ce n'est donc pas plus mal ! Bon j'avoue, on est à des années lumières du karaage exceptionnel de Echizen Soba Togo, mais cette version allégée ne démérite pas !

Meringue, yaourt, carotte, cardamome Fulgurances restaurant Paris 14
Meringue, yaourt, carotte, cardamome

Dessert original : Meringue, yaourt, carotte, cardamome, biscuit et pistache. Léger, et gourmand, franchement pour 6€, ce serait idiot de s'en passer !

La carte des vins aussi fait plaisir avec une jolie sélection de vins d'auteur (bouteilles dès 25€). J'en ai donc profité pour prendre un verre d'aligoté de Fanny Sabre 2018 (8€), puis un autre de chinon de Nicolas Grosbois à 6€. Deux excellents petits vins (mais bien servis) qui se sont bien comportés avec les assiettes.

Le café à 2,50€ conclut ce très chouette repas qui aboutit sur une addition à 51,50€. Mais 3 assiettes seulement auraient largement pu faire l'affaire et combler mon appétit. Minou Sabahi drivée par l'excellente Valentine Guénin délivrent une partition sans faute, pleine de convivialité et de petits bonheurs gourmands, dans une ambiance bohème et bucolique qui a de quoi faire rêver ! Sans aucun doute, LA bonne adresse de cet été pour un dîner entre amis !

Fulgurance à l'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
75014 Paris (métro Pernety)

tel : 01 45 40 07 50

Fermé le lundi et le mardi

Les +:
_ lieu magnifique
_ carte bien fichue avec des assiettes de caractère
_ jolie carte des vins
_ super pain
_ service très sympa

Les -:
_ ça va vite devenir noir de monde, il faut se dépêcher !
_ seul, la formule à partager a moins de charme. A tester en semaine dans ce cas de figure!

Inscrivez-vous à la Newsletter !

* indicates required
Menu Fulgurances à l'Entrepôt

Menu Fulgurances à l'Entrepôt

Les points de détail de Fulgurances à l'Entrepôt
Serviette en tissus
Changement de couverts à chaque service
Nappe en tissus
Bonne réception mobile
WiFi gratuit
Musique inutile en fond sonore
Adapté pour les enfants bien élevés
Volume sonore moyen 62dB
Toilettes bien entretenues
Même menu midi et soir (hors formule)
Réservation possible
Vin au verre goûté avant d'être servi
Végétariens bienvenus (au moins 1 entrée et 1 plat)

Plan d'accès au restaurant Fulgurances à l'Entrepôt Paris 14

Si vous avez aimé Fulgurances à l'Entrepôt, vous aimerez :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article