Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Salon de l'agriculture (Paris 15) : Peut-on bien y manger ?

En cette belle journée d'hiver, j'ai tenté une folle expérience : déjeuner au Salon de l'agriculture ! Verdict !

Quand on va au salon de l'Agriculture du côté de la porte de Versailles, on s'émerveille devant le cul des vaches, on papillonne de stand en stand pour goûter pâtés et vins divers et variés, et puis on a faim inéluctablement. Et ça, les organisateurs l'on bien compris, et chaque année, j'ai l'impression que ces grands restaurants de foire prennent de plus en plus d'ampleur.

On pourrait se dire qu'avec autant de bons produits à proximité, il y a une réelle chance pour trouver des boui-bouis dignes d'intérêt. Je pars donc à la chasse à cette perle rare.

A chaque grande région son restaurant : le Nord, le Quercy, le grand Est.... mais pour à chaque fois retrouver peu ou prou les mêmes plats : grillades, cassoulets et confits (et autres plats en conserves) et salades... Il faut dire que ça ne doit pas être évident de produire une cuisine de qualité dans un stand comme ça. Mais si les produits sont bons il y a de quoi se régaler !

Façon restaurants japonais, certains exposent leurs plats racornis pour attirer le chaland, et manifestement, l'estomac dans les talons, ce dernier n'a peur de rien ! Dès midi, les stands sont pleins.

Même topo pour le hall des producteurs étrangers où certains restaurants sont bien français, on repassera pour le dépaysement !

Passé 14h30, on peut envisager de trouver une table plus facilement. Mais quelle adresse choisir tant ça sent l'arnaque de camelots à plein nez !

Le Stand du Cantal au Salon de l'agriculture 2019 Paris
Le Stand du Cantal au Salon de l'agriculture 2019

Je jette donc mon dévolu sur le stand du Cantal pour plusieurs raison : la mention AOP un peu partout me rassure et je me dis qu'il y a des chances au moins d'avoir de bons produits, ça a l'air assez propre (ce n'est pas le cas de tous les stands), et ce n'est pas trop bruyant (tout est relatif évidemment !).

C'est donc dans un brouhaha constant que j'entre sur ce stand. Illico presto, malgré le monde, je suis repéré et installé à une grande tablée de 6... seul ! A la bonne franquette, on ne se formalise pas ici évidemment, ça fait partie du jeu ! Les serveurs sont souriants au possible, et franchement, ça fait du bien d'en voir qui s'amusent au turbin !

Au niveau de la carte, il faut tout de suite oublier toute forme de régime ! Il y a des calories à tous les étages, et pas qu'un peu ! En entrée, il y a le choix : charcuterie ou tête de veau ! Pour les plats : de la viande (en format 180g ou 360g), du poulet, de la saucisse, des tripous ou encore de la tête de veau. Oui, ici on peut prendre en entrée de la tête de veau et après en plat la même chose ! Bonne franquette qu'on vous dit !

Pour accompagner les plats, de la truffade (mélange cantal et pommes de terre) à volonté ! RIP le régime...

Le menu s'affiche à 38€ (même s'il existe toute une collection de formules où je n'ai pas tout compris...)

Assiette de charcuterie Stand Cantal Salon de l'agriculture
Assiette de charcuterie

Je démarre donc avec une assiette de charcuterie. Le niveau est haut vu les stands qui sont tout autour, ils n'ont pas intérêt à proposer du médiocre ! Niveau présentation, on va sortir la carte "bonne franquette" une nouvelle fois. Elle a bon dos cette carte ! Dans l'assiette, deux tranches de rosette, un tranche de jambon sec, 4 tranches de saucisse sèche et enfin 8 cubes (oui, oui, comme des dés à jouer) de fritons du Cantal. Pour aider à faire passer le tout, un cornichon solitaire et de la mâche nature. Une grande corbeille de pain de campagne un peu rassi est vite mise à disposition aussi. Si le jambon et la saucisse sèche sont très bons pour ne pas dire excellents, j'ai trouvé leur rosette bien trop salée et les fritons peu savoureux. Une assiette mitigée donc.

Saucisse confite truffade stand Cantal au Salon de l'agriculture
Saucisse confite truffade

Après m'être lié de sympathie avec les vaches si paisibles du salon, je ne pouvais décemment pas manger l'une des leurs ! C'est pour ça que je me suis rabattu sur la saucisse confite ! Après tout, je n'avais pas encore vu les cochons !

C'est servi généreusement et à la louche. Il y a quand même encore un poil de mâche à côté de la tonne de truffade, histoire d'équilibrer l'assiette. La saucisse est très bonne, pas trop salée et s'accommode très bien avec cet accompagnement traditionnel bien goûteux. Par contre, en reprendre une assiettée, ça ne va pas être possible. Vous n'allez pas le croire, mais c'est bourratif ça !

Cantal sur le stand Cantal du salon de l'agriculture 2019
Cantal

Je ne pouvais pas passé à côté de la case fromage sur le stand du Cantal ! Deux variétés sont dans l'assiette : un entre-deux et un vieux. Deux morceaux très corrects mais pas éblouissants de saveur.

Il y a bien sûr du vin sur tous les stands ici (et ça coule, et ça coule !). J'ai donc pris 2 verres de rouge ici à 4€ pièce. Un vin de table qui passe bien et hydrate. Et ça, c'est important !

Note finale : 44 euros. Pour ainsi dire je n'ai pas bien compris mon addition car une formule à 38 et deux verres à 4, ça doit faire 46€... mais bon ! Tant mieux ! Au final, ce repas ne figurera pas dans mon palmarès de l'année. Cependant, je pense qu'en bonne compagnie, ça doit être assez plaisant de s'aviner dans ce salon... Ha? c'est ce que font déjà tous ces gens ?

Salon de l'agriculture
Hall 3
Cantal AOP
1 Place de la Porte de Versailles
75015 Paris

Les +:
_ ambiance bonne franquette
_ quelques bons produits
_ accueil souriant, joyeux, convivial, au top !

Les -:
_ pas de grande cuisine
_ le brouhaha épuisant
_ les produits peuvent décevoir


Plan d'accès au Salon de l'agriculture (parc des expositions de la Porte de Versailles)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article