Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Drugstore Publicis (Paris 8) : Toujours là!

C'est devenu une institution de l'Avenue des champs Elysées, et depuis quelques mois, c'est le chef Eric Fréchon qui a imaginé la carte d'un établissement refait à neuf et soumis à rude épreuve chaque samedi.

Dugstore Publicis restaurant Paris 8 Avenue des Champs Elysées
Dugstore Publicis restaurant Paris 8

Il y a des jours, où déjeuner à Paris relève du parcours du combattant. Pourtant, j'avais tout prévu : 48h avant, je réserve bien ma place à La Traboule, un resto qui a changé de chef récemment et qui, paraît-il, mérite le déplacement. Ce samedi, je suis bien décidé à bien déjeuner... mais ça, c'était sans compter sur l'effet "Gilets Jaunes". J'arrive à l'heure devant l'adresse, et, tristesse, le volet est baissé, c'est fermé. Merci de m'avoir prévenu ! J'aime les commerçants soucieux de leur clientèle !

Je ne me laisse pas abattre, dans ce 8ème arrondissement, je vais bien trouver une table accueillante ouverte, d'autant qu'il n'y a pas l'ombre d'un manifestant dans les parages et que les cars de police sont à chaque coin de rue. Je remonte vers la place de l'Etoile pour tenter ma chance chez Edern, où il est bien marqué sur internet qu'il est ouvert aujourd'hui. Mauvaise pioche, l'établissement s'est barricadé. Jacopo? Même topo !

Ne me reste alors qu'un espoir, et c'est souvent dans cette situation du dernier espoir que l'on tente sa chance là-bas : le Drugstore Publicis. Joie ! c'est ouvert !

De l'extérieur, le bâtiment moderne rutile. A peu près tout a été réparé depuis les terribles images vues à la télé des saccages de la terrasse de l'établissement. On rentre par la boutique.

La Salle Drugstore Publicis
La Salle

La salle refait à neuf jouit d'une déco très soignée aux couleurs bronze. Deux grands comptoirs, des dizaines de tables en salles et sous la verrière-terrasse, c'est vaste ! Pour ce samedi, quelque places sont déjà prises.

Evidemment, je prends place au comptoir face à la grande cuisine où la brigade s'active.

Jadis, le Drugstore proposait une cuisine de brasserie tout à fait classique et pas tout le temps très ragoutante, mais ça allait. Là, avec la patte Fréchon, on se glisse plus dans la bistronomie.

La carte est d'une richesse déconcertante. Il y en a partout, la rendant vraiment peu compréhensible : des plats à manger à tout heure, et d'autres seulement aux heures des repas (eux-mêmes sub-divisés entre plats crus et plats cuits), une carte volante avec une impressionnante liste de glaces, et un autre menu en annexe pour le vin. C'est en tout 88 plats différents qui sont proposés, sans compter les glaces! Un offre de restaurant chinois.

Pour ce samedi pas de menu déjeuner, je ne peux pas tout avoir !

Pour les prix, c'est très variable : on peut trouver une simple salade à 12€ quand même, un sandwich jambon-beurre à 8€, ou au contraire une noix d'entrecôte à 46€ ou l'entrecôte de Waggyu pour 2 à... 195€. Mais de manière générale comptez entre 20 et 30 euros que ce soit pour les entrées ou le plats. C'est pas donné cette histoire. Mais c'est ouvert, alors!

Spaghetti d'asperge verte, œuf parfait à la mimolette Le Drugstore restaurant Paris 8
Spaghetti d'asperge verte, œuf parfait à la mimolette

J'avoue avoir eu du mal à faire mon choix en entrée, tant les prix me paressaient excessifs : 25€ pour 4 asperges ou 24€ un artichaut entier... C'est donc sur les spaghetti d'asperge verte et oeuf parfait à la mimolette que je me dirige, à 16 euros tout de même.

J'ai pu observer avec minutie le dressage de mon assiette. L'attente n'en n'est que moins longue ! Sur un disque de velouté de champignon, des petits dés de fromages, un nid de spaghettis et trônant au-dessus l'oeuf parfait que l'on retrouve à présent sur toutes les cartes des restaurants parisiens. Le jaune crémeux de ce dernier confirme la cuisson parfaite. Cette assiette a plein de goûts qui s'équilibrent bien, je me régale.

Ceviche de maquereau aux agrumes, mangues et coriandre Restaurant Le Drugstore Paris 8
Ceviche de maquereau aux agrumes, mangues et coriandre

Pour la suite, je tape à nouveau dans la colonne des plats "crus" de la carte avec ce ceviche de maquereau aux agrumes, mangues et coriandre. L'assiette est juste magnifique ! Elle régale déjà l'oeil !

Bravo enfin au chef d'avoir choisi enfin un poisson au goût puissant pour faire ce genre de plats. En effet, d'habitude les traditionnels bars ou dorades, à la chair crue peu goûteuses sont submergés par les marinades puissantes pour ne pas dire abrasives. Ici, on sent bien le poisson découpé en segment qui permet de profiter d'un peu de mâche, tandis que la marinade aux agrumes, n'agresse pas trop le palais car c'est l'orange qui la domine. C'est une nouvelle fois très juste! 18€.

Un mot quand même du ramequin de salade qui accompagne ce ceviche : rien d'exceptionnel, j'ai même un brin pourri dedans. Pas sérieux.

Saint Honoré Restaurant Le Drugstore Paris 8
Saint Honoré

Après ces deux plats qui n'étaient pas des plus consistants, c'est l'heure du dessert. Là encore, pas facile de faire le bon choix parmi une liste aussi pléthorique, mais je choisis tout de même l'une des spécialités de la maison : le Saint Honoré au pralin noisette. Il est facturé ici à 12€, mais en vitrine à emporter il est bien moins cher ! Les choux sont fermes, et le goût de noisette bien présent sans pour autant écoeurer. C'est très bon !

Pour ce repas, j'ai choisi de prendre un verre à 7€ de Saumur, le Saint-Cyr en Bourg d'Arnaud Lambert 2018. Un vin blanc sec avec des notes d'agrumes qui a très bien accompagné ce déjeuner.

Note finale : 53€. Voilà, comme prévu, ça commence à chiffrer, et encore je me suis réfugié dans les propositions les moins onéreuses de la carte ! Mais je dois dire, que c'était très bon et j'étais très content d'avoir un établissement qui a osé braver le danger en ouvrant ses portes un samedi midi ! Quand l'occasion se présente, pourquoi pas y retourner ?

Le Drugstore
133 Avenue des Champs-Élysées
75008 Paris (métro Charles De Gaulle Etoile)

Tel : 01 44 43 77 64

Ouvert tous les jours jusqu'à 2h

Les +:
_ c'est tout le temps ouvert
_ de très jolies assiettes et bonnes en plus !
_ cadre agréable et calme
_ la vue sur les cuisines

Les - :
_ c'est cher


Plan d'accès au restaurant Le Drugstore à Paris 8

Si vous avez aimé le Drugstore, vous aimerez :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article