Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Café Les Deux Gares (Paris 10) : Cuisine d'(h)auteur

Voilà un restaurant où Le Fooding et tous les branchouilles de la fourchette y retrouvent leurs marques : le Café les Deux Gares coche toutes les cases ! Un jeune chef moustachu de talent, des vins nature, une ambiance à la cool, déco à la limite du ringard... Ca c'est Paris en 2020 quoi!

Café les 2 Gares restaurant Paris 10 rue des deux gares
Café les 2 Gares restaurant Paris 10

On a connu endroit plus glamour pour installer un nouveau restaurant. Rattaché à l'hôtel du même nom, le Café des deux gares se glisse entre les Gares du Nord et de l'est dans un coin pas très reluisant. De l'extérieur, ce vieux bistrot refait à neuf qui se trouve en haut d'un escalier, joue avec un camaïeu de rouges et de roses pas très heureux, ambiance guinguette 50's.

Mais l'endroit a un atout clé pour faire venir du monde en la personne Jonathan Schweizer. Ce nom ne vous dit rien? Et si j'ajoute "Sauvage", la cambuse éminemment branchée où les sneakers et tatouages sont légions? Hé oui, ce jeune chef s'est fait remarquer là-bas !

La salle du Café des 2 gares restaurant Paris 10
La Salle

Dans la salle, sol et plafond d'origine donnent une atmosphère rétro intéressante. Pour la modernité, il faut lorgner du côté de la cuisine ou une grande baie vitrée la laisse apparaître en salle. Evidemment, la musique funk est comprise dans le lot.

Pour ce samedi midi, pas de formule déjeuner, mais on m'a signalé qu'en semaine, il y en a bien une formule à 19€ pour une entrée et un plat. Là, j'ai le droit aux pleins tarifs avec des entrées appétissantes entre 14 et 15€, et deux plats à 24 et 25€. Des prix qui dénotent par rapport au quartier. Mais attiré par les intitulés, me voilà embarqué pour goûter à 3 des 4 entrées à la carte.

Thon / cerises / coriandre Café les deux gares restaurant Paris 10
Thon / cerises / coriandre

Avouez que ce trio - Thon / cerises / coriandre - a de la gueule! Mais ce visuel me dit quelque chose... et pour cause, on trouvait presque ce même plat chez Sauvage, où l'herbe était plutôt de la sauge ! Le chef sait donc ce qu'il fait, et ça se sent : équilibre parfait, thon bien frais, huile d'olive qui dépote... Le délicieux pain me permet de saucer complètement cette petite assiette facturée 14 euros.

Petits pois / Groseilles / Noisettes Café les deux Gares restaurant Paris 10
Petits pois / Groseilles / Noisettes

L'alliance suivante a de quoi surprendre : Petits pois / Groseilles / Noisettes (13€). Le tout baigne dans un beurre citronné tiède. Petits pois encore croquants, fruits rouges bien acidulés, noisettes torréfiées qui remue tout ça, étonnant. Au final, c'est plutôt pas mal comme mélange.

Pendant ce temps-là la musique s'emballe, et la bande sonore explose les décibels. Spontanément, on vient me proposer de baisser le volume. Merci !

ris d'agneau / fenouil / menthe aquatique Café les deux gares restaurant Paris 10
ris d'agneau / fenouil / menthe aquatique

Arrive ensuite à un bon rythme le ris d'agneau / fenouil / menthe aquatique. On entre à nouveau dans les spécialités du chef ! Cuisson et assaisonnement parfaits de l'abat, utilisation des tiges du fenouil en copeaux légèrement croquants assez maline et enfin herbe aromatique subtile. De la fraîcheur et de l'équilibre, idéal par ce beau temps d'été.

Sorbet livèche / fraises mariguettes / petits pois Café les deux gares restaurant Paris 10
Sorbet livèche / fraises mariguettes / petits pois

 Le dessert aussi se situe dans la catégorie des plats "jamais goûtés auparavant" : Sorbet livèche / fraises mariguettes / petits pois (10€). Fraises et petits pois crus, et sorbet qui ne fait pas dans la demi-mesure avec un goût herbacé prononcé. Ce dessert ne passe pas inaperçu en bouche, et je doute qu'il plaise à tous le monde ! Très, très peu sucré, avec juste ce qu'il faut de meringue et de crème pour jouer avec les textures et les saveurs, on joue sur un fil de crête pour ne pas sombrer dans le plat totalement expérimental. Mais au final, je n'en laisse pas une miette !

Pour le vin, on me sert un godet de "gamay" sans plus de précision. Servi en fût, forcément c'est moins glamour ! Il s'agit de la cuvée Prologue 2018 du domaine de Poannery à 5,50€. Ce petit vin nature passe bien, bien que court en bouche. Un petit vin agréable.

Le café ne brille pas par sa qualité (1,80€) et l'addition cogne un peu quand même : 58,30€. En semaine, la note plus douce au déjeuner doit mieux passer ! Pourtant, ce Café Les Deux Gares mérite le voyage pour se confronter à la cuisine loin d'être évidente de Jonathan Schweizer et ouvrir son palais à de nouveaux accords gustatifs étonnants.

Café les Deux Gares
1, rue des deux gares
75010 Paris (métro Gare de l'Est)

Fermé le dimanche

tel : 01 40 38 17 05

Les +:
_ une cuisine d'auteur qui peut dérouter mais pleine de surprises
_ de beaux produits
_ pain au top
_ jolie carte de vins nature
_ service efficace et sympathique

Les -:
_ on ne cherche pas à plaire à tout le monde, alors soyez sûr de ne pas convier des palais délicats qui sont habitués à des "j'aime pas ça". Curiosité obligatoire.
_ le lieu manque d'âme pour l'instant
_ un peu cher hors formule déj en semaine

Inscrivez-vous à la Newsletter !

* indicates required
Menu Café Les deux Gares

Menu Café Les deux Gares

Les points du Café les Deux Gares
Serviette en tissus
Changement de couverts à chaque service
Nappe en tissus
Bonne réception mobile
WiFi gratuit
Musique inutile en fond sonore
Adapté pour les enfants bien élevés
Volume sonore moyen 60dB
Toilettes bien entretenues
Même menu midi et soir (hors formule)
Réservation possible
Vin au verre goûté avant d'être servi
Végétariens bienvenus (au moins 1 entrée et 1 plat)

Plan d'accès au restaurant Café Les deux gares Paris 10

 Si vous avez aimé Café Les Deux Gares :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article