Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Bistrot Belhara (Paris 7) : ré-jouis-sant !

Ha! ce 7ème arrondissement, ses immeubles haussmanniens, ses boutiques chics, ses restaurants qui ne le sont pas moins, ses habitants un rien prout-prout et... son Bistrot Belhara. Une antre au rapport qualité-prix admirable dans une ambiance de franche camaraderie.

Bistrot Belhara restaurant Paris 7 Rue Duviviers
Bistrot Belhara restaurant Paris 7

Les adresses collet-monté sont légion forcément dans ce coin-là de Paris. Le 7ème regroupe avec le 16ème arrondissement un bon nombre de contribuables soumis à l'IFI. Pourtant une adresse résiste, le Bistrot Belhara. De l'extérieur, ambiance bistrot avec menus écrits sur ardoises. Devanture claire, et en ce jour pas trop mauvais de juin, toutes vitres ouvertes.

La Salle du Bistrot Belhara restaurant Paris 7
La Salle

J'entre. J'ai réservé. Je suis attendu, et emmené tout au fond du restaurant, tu sais, la place, seul à côté de la porte des gogues, avec des éclairages bien pourris pour te ruiner tes photos. Mais je suis surtout juste en face du passe-plat. Je peux surveiller la cuisine mais surtout inversement. Très vite l'un des serveurs me surprend à prendre des clichés du lieu. Ni une ni deux, il vient le rapporter au chef. Et forcément, je suis à côté, et j'entends tout :

_ oui à l'As (nda comprenez la table 1), il est seul et prend des photos
_ faut le soigner alors!

J'ai connu plus discret. Mais au moins je sais que je ne vais pas être martyrisé.

Le lieu est bien agréable, un bistrot à l'ancienne. Une vieille armoire à viande trône dans un coin de la salle, dommage que ce meuble ne serve pas vraiment, car il est très joli. Vieux carrelage en mosaïque, mobilier bistrottier classique et serviettes épaisses en tissu. Pas trop cossu, mais pas indigent non plus. Je me sens bien.

La carte assez courte propose des intitulés très alléchants à un prix attractif : 34€ pour le menu entrée / plat et dessert, midi et soir. Si le goût est là, ce Bistrot Belhara va me plaire!

Avant tout choix est apporté du pain de chez Poujauran tiède avec du beurre demi-sel. Il n'y a pas meilleure entrée en matière, je boulote direct!

Oeuf de plein air coulant, haddock fumé, épeautre, vierge de coques aux herbes, radis Restaurant Belhara Paris 7
Oeuf de plein air coulant, haddock fumé, épeautre, vierge de coques aux herbes, radis

Mon entrée arrive très rapidement, je n'ai même pas eu le temps de finir la corbeille de pain! Au service, des briscards de la profession qui ne sont jamais avares d'un bon mot pour faire sourire. On sent qu'ils adorent leur job.

Oeuf de plein air coulant, haddock fumé, épeautre, vierge de coques aux herbes et radis.  C'est plutôt joli avec cette mousse bulleuse qui recouvre l'oeuf. C'est une assiette composite où il faut bien manger tous les éléments en même temps. La grande cuillère s'avère l'instrument le plus pratique. C'est généreux en coques, un peu moins en haddock. Le jaune percé coule de tous les côté. Petite surprise quand même : c'est une entrée froide. Mais ça reste quand même rudement bon !

Une nouvelle corbeille de pain : Chouette, je sauce illico !

Volaille et poulpe de roche aux olives Taggiasche, confit d'aubergine, cébettes, pommes de terre Bistrot Belhara restaurant Paris 7
Volaille et poulpe de roche aux olives Taggiasche, confit d'aubergine, cébettes, pommes de terre

Le plat suit aussi rapidement : Volaille et poulpe de roche aux olives Taggiasche, confit d'aubergine, cébettes et pommes de terre, plein de petites patates. On me précise que "spécialement pour moi" le chef a rajouté 3 lamelles de truffe. Jolie attention. Comme quoi ça sert de prendre des photos au resto ! Ce plat transpire la gourmandise : poulet rôti comme il faut, poulpe grillés, patates dorées et au fond, un jus nappant brun qui hume bon. Allez, faut taper dedans !

Et c'est délicieux (et cette fois-ci chaud)! Tous les éléments sont bons, les assaisonnements parfaits, le petit condiment d'aubergine et d'olive relèvent bien tout. Un petit régal ce plat !

Allez, bis repetita, je sauce !

Vacherin façon Belhara, fraises et rhubarbe dans leur jus, sorbet menthe citron vert Bistrot Belhara restaurant Paris 7
Vacherin façon Belhara, fraises et rhubarbe dans leur jus, sorbet menthe citron vert

Le dessert - commandé dès le début du repas, ne tarde pas à suivre : Vacherin façon Belhara, fraises et rhubarbe dans leur jus, sorbet menthe citron vert. De la couleur et de la gourmandise se concentrent dans ce bol : chantilly, coulis de fraises fraîche, amandes effilées et torréfiées, fraises, glaces et petites meringues. Je pioche. C'est frais, plutôt léger, classique dans ses saveurs, mais c'est très bon. Les sorbets ont un goût un peu trop discret peut-être? En tout cas, je ne me formalise pas et dévore avidement la chose.

Côté vin, ce n'est pas franchement la fête malheureusement ici quand on ne veut qu'un verre vu que le choix ne se résume qu'à une couleur : blanc, rouge ou rosé... J'ai donc pris le rouge, un Costières de Nîmes rouge 2017 Les Centenaires servi en magnum à 8,50€. Un bon vin, mais forcément pas très typé et assez neutre pour plaire au plus grand nombre.

Addition finale avec un café : 46€! Jolie performance pour un si joli repas, sachant que les tarifs appliqués le soir sont les mêmes. L'accueil qui réchauffe le coeur par son attitude pleine de sincérité et de gentillesse transforme ce bistrot en une bulle de la bienveillance où la cuisine généreuse n'est pas en reste. Les petits bonheurs des bonnes choses, ici, on connaît !

Bistrot Belhara
23 Rue Duvivier
75007 Paris (métro La tour Maubourg)

Tel : 01 45 51 41 77

Fermé dimanche et lundi

Les +:
_ le service et l'accueil, un bonheur
_ la belle cuisine sans fausse note et tournée résolument vers la gourmandise, sans flonflon ni tralala
_ le pain Poujauran évidemment
_ salle calme et sans musique
_ beau rapport qualité-prix

Les -:
_ le choix des vins au verre est maigre et cher


Plan d'accès au restaurant Bistrot Belhara Paris 7

Si vous avez aimé le Bistrot Belhara, vous aimerez :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article