Restos sur le grill

Le blog des nouveaux restaurants à Paris les adresses à la mode, les bons plans, les bonnes adresses, là où il fait bon manger, je vous fais partager mes expériences heureuses ou malheureuses ! (et avec plein de #foodporn dedans !) Viveur de haute licheté !

Restos sur le grill

Cédrat (Paris 17) : La Méditerranée aux Batignolles

Ce petit nouveau du quartier des Batignolles propose des plats avé l'accent du sud. Un restaurant de partage bien sympathique.

Cédrat restaurant Paris 17 rue des Dames
Cédrat restaurant Paris 17

C'est donc dans la remuante rue des Dames, qu'un chef - Adib Kaddoura -  fort d'une dizaine d'années d'expérience en France et ailleurs a décidé de poser ses casseroles en apportant avec lui un rayon de soleil comme ingrédient principal. Car Cédrat propose une carte qui s'inspire des cuisines du pourtour méditerranéen.

Situé à deux pas de l'excellent Gare Au Gorille, la devanture n'est pas bien grande. Ici se trouvait auparavant Crêpe coeur. Comme quoi les enseignes à jeux de mots, ça marche surtout pour les coiffeurs ! Devant, trois tables squattent une place de parking, protégées par quelques plantes grasses.

La salle de Cédrat restaurant Paris 17
La Salle

L'intérieur est propre, petit et avec des couleurs apaisantes, miroirs sorcière aux mur. Mieux, le fond sonore musical, une douce bossa nova se fait à peine entendre.

La carte est imaginée pour "le partage".... la mode, la mode, la mode. Aucune indication quant aux quantités des assiettes. Est-ce qu'un plat correspond à une bouchée digne d'une dînette pour enfants, ou est-ce vraiment des quantités dignes d'être partagées? Je pose la question et l'on me répond gentiment qu'une personne doit commander de 2 à 3 plats. Hormis le houmous aux olives Kalamata à 6,50€, les prix naviguent plutôt entre 10 et 15€. On est loin des tarifs tapas, d'autant que faute de clientèle de bureau, le menu déjeuner à 19,50€ a disparu. Ce dernier doit revenir à la rentrée.

Friture d'éperlans Cédrat restaurant Paris 17
Friture d'éperlans

Je ne sais pas vous, mais pour moi, le plat estival par excellence, synonyme exacte de vacances au soleil, c'est la friture d'éperlans (11€). Alors quand j'en vois sur le menu, mon sang ne fait qu'un tour ! Là, c'est préparé avec du sumac et une sauce au pimento de la Vera (paprika fumé). Les petits poissons croustillent sous la dent, même avec quelques goûtes de citron par dessus, mais surtout, la sauce au goût fumé s'accorde à merveille ! Ho. La. La. Que c'est bon cette histoire estivale ! Je suis tout émoustillé.

Courgette, caviar de courgette, noisettes, grenade, vinaigrette à la mélasse de grenade Cédrat restaurant Paris 17
Courgette, caviar de courgette, noisettes, grenade, vinaigrette à la mélasse de grenade

Ensuite, l'intitulé du plat a tout d'un challenge quasi impossible : "Courgette" (11€). Et, effectivement arrive dans une assiette ovale, une... courgette entière, coupée en grosses rondelles. Elle repose sur un petit lit de "caviar de courgette" agrémenté de noisettes et de graines de grenade. Alors, ce légume réputé pour son absence de goût est-il ici sublimé? Vais-je enfin avoir une préparation vegan de la courgette qui dépote? Las! Non, malheureusement. Tout ça reste "fadouillat", seule la grenade apporte un peu de pep's. Peut-être qu'un caviar d'aubergine, plus goûteux aurait mieux convenu à l'affaire. Certains s'en réjouiront pour leur summer body, d'autres d'en plaindront, mais ça manque un peu d'huile d'olive. Un visuel prometteur et un goût décevant au final.

Kobab cerise Cédrat restaurant Paris 17
Kobab cerise

Place ensuite au kobab cerise, une brochette d'agneau, jus d'agneau et cerises, houmous et pickles. Très jolie présentation ! Et au goût, c'est plutôt réjouissant, même si ce plat prend son véritable envol grâce au vin choisi : un côte du rhône nature, domaine du Séminaire 2019 (5,50€). Ses notes de fruits rouges trouvent ici une harmonie parfaite. Là encore, le houmous manque un peu de niaque (citron) et/ou de gourmandise (huile d'olive). Mais les amateurs des régimes à basses calories vont adorer !

Cheesecake labneh Cédrat restaurant Paris 17
Cheesecake labneh

J'avoue avoir été intrépide en commandant 3 plats. Car, deux auraient pleinement suffi au bonheur de mon estomac, les portions étant loin d'être chiches. Mais bon, pour vous, je me sacrifie et prend quand même un dessert : un cheesecake au labneh et grenade (9€). Présentation originale, et le parfum léger à la fleur d'oranger s'avère très bien dosé. Ma gourmandise l'emporte (une nouvelle fois) et je finis sans mal cette gourmandise.

Très honnête café (2,50€), et une addition qui pique un peu : 54€. C'est sûr, j'ai pris un plat en trop pour me rassasier, mais quand même ! Sans formule déjeuner, et en étant seul, reste cher. Cependant, cette sauce avec les fritures m'ont comblé, et hormis avec la courgette, j'ai trouvé mon bonheur ! Cédrat sort un tout petit peu des sentiers battus avec des assiettes intéressantes, et peut devenir un QG pour les groupes en mal de soleil et de vacances !

Cédrat
66 Rue des Dames
75017 Paris (métro Villiers)

tel : 01 43 87 35 99

Fermé dimanche et lundi

Les +:
_ une cuisine originale autour du thème méditerranéen
_ des éperlans délicieux !
_ endroit calme et reposant, il ne manque plus que le hamac pour faire la sieste
_ accueil sympathique

Les -:
_ le chef n'a pas réussi à m'emballer avec sa courgette
_ cher pour qui mange seul et sans menu déjeuner...

Inscrivez-vous à la Newsletter !

* indicates required
Les points de détail de Cédrat
Serviette en tissus
Changement de couverts à chaque service
Nappe en tissus
Bonne réception mobile
WiFi gratuit
Musique inutile en fond sonore
Adapté pour les enfants bien élevés
Volume sonore moyen 50dB
Toilettes bien entretenues
Même menu midi et soir (hors formule)
Réservation possible
Vin au verre goûté avant d'être servi
Végétariens bienvenus (au moins 1 entrée et 1 plat)

Plan d'accès au restaurant Cédrat Paris 17

Si vous avez aimé Cédrat, vous aimerez :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article